Archives de Catégorie: Respect

Initiation au tarot de Marseille à Galembrun (31330)

Par défaut
Cartes de tarot de Marseille, trois visibles et un tas en éventail à l'envers
Crédit photo: Rirriz sur Pixabay

Samedi 23 novembre et dimanche 22 décembre 2019
De 14h à 17h à Galembrun (31330)

Avec Agathe/Ottavia, thérapeute et enseignante spirituelle
https://leseclaireusesholistiques.com/

Contenu:
– détail des cartes une à une (arcanes majeurs et mineurs), symboles et personnages, sous l’angle psychologique, historique et spirituel
– mise en place et règles d’or
– différents tirages
– secrets des jeux
– partie pratique et découverte
– tirage personnel
– reliance des thèmes (problématiques ou questions posées) aux rythmes lunaires
– forces d’aide des planètes en fonction du thème natal (expliquer pour chaque participant.e)

Chaque participant.e doit venir avec son tarot de Marseille (original ou celui des Visconti).
Nombre de place limité à 8 participant.e.s.
60€ pour les deux demies-journées

Inscription auprès de Guillemette : 06 76 74 42 97 ou contact@guillemettesilvand.fr

Sortie de l’oracle des chats

Par défaut

Mon amie chère Noono lance son oracle des chats! Elle a réalisé les dessins et les textes et la présentation.

Je suis tellement contente pour elle que ce beau projet ait pris forme.

Pour participer au financement et à la pré-commande et voir la présentation complète, c’est sur https://fr.ulule.com/loracle-des-chats/ et c’est MAINTENANT!

Pour suivre les nouvelles c’est sur son blog: https://atelierdenoono.wordpress.com/, sur sa page facebook et sur son compte instagram.

Utiliser des oracles ou tarots

Par défaut
Cartes de l'oracle des druides représentant des animaux étalées dans l'herbe
L’oracle des druides

Je me souviens de mon scepticisme mêlé de curiosité lorsque l’une de mes amies m’a proposé de « tirer une carte » d’un de ses oracles la première fois. J’avais comme seule représentation des tarots et oracles celle des diseuses de bonne aventure que l’on croise parfois dans les films et dont la moitié s’avèrent être des charlatans. J’avais bien testé dans ma jeunesse des tirages de cartes d’un magazine pour ado, mais pour m’amuser. Là, mon amie était très sérieuse.

Elle ne me proposait pas de prédire mon avenir, pas du tout. Elle me proposait d’apporter un éclairage sur une situation que je vivais, pour trouver des pistes de réflexion susceptibles de me conduire à des solutions. C’est ainsi que j’ai commencé à regarder d’un œil nouveau cet outil.

Carte de la force et livret du tarot des druides
Le tarot des druides

En m’intéressant à la spiritualité, en me formant au reiki, en entrant dans un groupe de célébration païenne, en méditant dans mon jardin, en dansant, j’ai commencé à expérimenter ce que peut être une communication avec l’invisible (que chacun nommera comme il veut). Je ne sais pas trop comment me définir, vu que je m’intéresse à tout et que je teste beaucoup de choses et que je ne suis pas une seule et unique voie. Cela n’a pas d’importance à mes yeux. L’important est que cela me permet de me sentir vivante, de me centrer, de me sentir en lien avec la nature, la terre, le ciel, les autres êtres vivants, que cela me permet de ressentir un amour profond, une énergie rayonnante, dont je bénéficie (gratuitement et en abondance) et dont je peux aussi faire bénéficier ceux qui le souhaitent (toujours avec leur accord).

Ce lien avec l’invisible que je découvre, cultive, expérimente sous plusieurs formes est un lien exclusivement positif, un lien d’amour et de lumière. J’imagine que ces mots peuvent paraitre très « new-age » avec connotation péjorative à certains, mais c’est vraiment ce que je vis. Et c’est beau et ça fait du bien. Et je suis en autonomie maintenant pour vivre cela. Pas dans une religion, pas dans un dogme, pas dans une secte non plus. Libre. Je remercie au passage toutes les personnes qui m’ont permis de m’éveiller à tout cela, qui m’ont accompagnée, des facilitateurs, des « artisans de lumière ».

Cercle de cartes bleues et de bougies orange sur un tapis gris et rond, cartes oranges au milieu
En cercle: cartes Les portes du féminin
Au milieu: cartes des 7 chakras

Quel est le rapport avec l’utilisation des tarots et oracles? Pour moi, utiliser les cartes est une façon de dialoguer avec ma part de lumière, mon cœur, mon intuition. Parce qu’il y a bien des choses, notamment le mental, l’égo et toutes ses peurs, qui parasitent la communication avec notre moi profond, notre cœur. Bien sûr, si je suis dans de bonnes dispositions, si je me suis par exemple bien détendue et que je suis juste là, à l’écoute de moi et du monde, je peux plus facilement avoir des intuitions, parfois des images, parfois des messages. Utiliser des tarots et des oracles permet d’avoir des messages de ma part de lumière, permet de « faire monter » ce qu’il y a au fond de moi auquel je n’arrive pas forcément à avoir accès. Cela m’offre des pistes de réflexion. Et je reste libre de trouver cela pertinent ou pas.

Dans ma pratique personnelle, je ne pose pas de question fermée. Un exemple caricatural qui pourrait venir du magazine pour ado pour comprendre: « m’aime-t-il? ». Non, je pose l’intention d’avoir un éclairage sur une situation qui m’embête, ou bien je « demande » qu’est-ce qui serait bon que je comprenne pour avancer dans cette situation. Ou encore je pose juste l’intention de m’apporter un nouveau sujet de réflexion, une couleur pour la journée.

Nature morte mettant en scène un jeu de carte oracle, des clémentines, une pomme et des noix.
L’oracle du chaman mystique.

Comme certains piochent un livre au hasard ou lisent un article qui leur est transmis et qui justement leur parle. Comme on peut entendre une conversation, un témoignage qui va bien tomber. On peut parler de coïncidences. Ou on peut penser, comme moi, que ce sont autant de pistes à suivre proposées par notre moi profond, celui qui sait, celui qui n’a pas peur, celui qui est relié à la lumière.

Utiliser des oracles et tarots me demande de laisser parler mon intuition, cela parle à mon cœur et cela permet de compenser la forte présence du mental et de l’égo. Je m’ouvre à quelque chose de plus subtil. Cela aiguise mes ressentis, mes sensations en général, ce qui est très appréciable pour une personne comme moi qui aime appréhender la vie avec tous ses sens. Et aussi très utile pour saisir l’ambiance d’un lieu, d’un groupe, ou pour « sentir » une personne pour savoir si on peut être en confiance ou pas.

Ce que j’aime dans les oracles et tarots aussi, ce sont les symboles que l’on y trouve. Ma curiosité intellectuelle sur la connaissance des cultures, des civilisations, de ce qui rassemble les gens est bien servie. Certains étudient les symboles dans des livres ou à l’université ou dans les loges maçonniques, moi je les appréhende avec ma pratique des tarots et oracles.

Cartes oracle de face et de dos sur un châle
Oracle de la Triade

Enfin, je choisis mes jeux de cartes en fonction des dessins. Il faut absolument que le graphisme me plaise, car non seulement cela comble mon goût de l’esthétique, cela me permet d’entrer vraiment en relation avec le message que l’artiste a voulu faire passer, ou mon interprétation de ce message, mais en tout ça, cela a du sens, ce n’est pas juste un dessin, c’est vivant. Cet aspect est évidemment très subjectif…

Si cela vous intéresse, vous pouvez suivre les comptes instagram ou youtube de sorcières qui présentent les jeux, qui font des tirages « couleur du jour » ou même venir suivre la formation d’initiation au tarot de Marseille que je vais organiser sur deux demies-journées en novembre et décembre avec Agathe des éclaireuses holistiques. Contactez-moi pour avoir l’info ou guettez ma lettre d’information!

Dans mon prochain article je parle de la sortie d’un oracle créé par mon amie chère Noono, l’oracle des Chats. Suivez le lien pour voir son blog!

Ma part d’ombre

Par défaut

Ma part d’ombre se rappelle à moi. Je l’avais oubliée, cette obscurité qui me gagne et qui me fait mordre la poussière, là, maintenant. J’ai du mal à l’accepter, j’ai du mal à l’aimer.

autoportrait, visage dans l'obscurité, yeux fermés, lumières orange et verte

Explorer ma peine, explorer mon obscurité, demander l’aide de l’amour. Un jour, ça sera plus facile. Je veux y croire.

Si on apprenait toustes l’empathie et l’attention pour changer l’histoire?

Sourire 66

Par défaut

Dominique, la patronne de Chez Albert, le café à Bergerac où j’ai fait une pause en rentrant de Bretagne. Une femme chaleureuse et sympathique, ce qui rend son café si agréable, à son image. Un café où il se passe plein de choses: ateliers de conversation en langues étrangères, dont langue des signes, ateliers d’écriture, de méditation, expositions… Dominique propose des boissons variées, locales, une carte des thés bio originale, des pâtisseries savoureuses… Le genre de café où j’aime passer du temps. Le genre de personne engagée pour le lien social, pour la qualité des produits et des services, pour l’art aussi.

Portrait en noir et blanc d'une femme souriante.

Dominique m’a mise assez à l’aise par son sourire et sa facilité de contact, par ce qu’elle dégage qui invite à se sentir en confiance. Je lui ai proposé de faire partie de la série Sourires alors que j’avais juste pris un thé et que nous n’avions pas encore tant échangé que ça. Ce qui a donné ensuite lieu à discussions. Sur tout ce qu’elle propose dans son café, sur la façon dont elle travaille, sur qui est Albert…

Une statue d'orignal habillé et assis sur une chaise, de dos.

Elle m’a parlé aussi parlé de ce projet magnifique, « Humans of Chez Albert », des portraits des clients de Chez Albert, photographiés par une amie de Dominique, Marie Seillery. Un portrait en photo et en mots des clients de passage ou habitués, que Marie a compilé en livre que l’on peut feuilleter, comme d’autres, au café. Mais toutes les photos et les textes sont sur le site de Marie: https://titesou.zenfolio.com/p266482056.

Intérieur du café Chez Albert à Bergerac
Intérieur du café Chez Albert à Bergerac

On a évoqué l’idée que je vienne exposer Chez Albert. Ça me ferait super plaisir de participer à la vie de ce café…

En attendant, si vous passez par Bergerac, ou si cet article vous a donné envie d’y aller faire un tour, allez donc faire une pause Chez Albert!

93 rue Neuve d’Argenson – 24100 Bergerac – 05 53 27 88 16

https://www.facebook.com/ChezAlbert24/

Merci à la librairie indépendante La colline aux livres de m’avoir donné cette adresse alors que je cherchais un café un peu différent pour prendre un thé! Encore une autre belle adresse à Bergerac!

Toutes les photos de sourires sont aussi sur mon site et sur mon compte PixelFed dédié.

Apéro monnaie libre à Grenade (31)

Par défaut

Je voudrais encore vous parler de la monnaie libre, cette monnaie créée par les personnes physiques pour les personnes physiques, non adossée à une monnaie étatique, une véritable alternative novatrice. Elle s’appelle la june et le signe est Ğ. Comme c’est la première version, c’est la Ğ1.

C’est une crypto-monnaie, tout se passe en ligne, avec un ordinateur ou un téléphone. Mais si on n’en a pas sur place, on s’écrit les montants et les comptes à créditer sur un carnet, un papier et on le fait chez soi. On se fait confiance. Pas de panique si vous n’êtes pas tout le temps connectés.

Je suis membre depuis 2 ans maintenant, ce qui veut dire que je crée chaque jour de la monnaie simplement par le fait d’exister et que tous les jours, sur mon compte « monnaie libre », le montant que je crée apparait et s’ajoute aux montants de mes échanges.   Mes échanges sont des produits que j’achète lors des Ğ-marchés ou sur le site Ğchange qui propose des biens et des services à la vente en monnaie libre. Il existe aussi un groupe facebook  d’échanges en junes, Ğcoin. J’ai déjà vendu des cours de danse, des séances photo, des cartes postales, des photos et des dessins en junes.   Pour en savoir plus, je vous propose:

  • une réunion d’information à Grenade sur Garonne le vendredi 18 octobre à 19h chez Calm avec d’autres utilisateurs et créateurs comme moi qui pourront témoigner de leur expérience
  • d’aller vous promener sur le site monnaie-libre.fr

Et pour la saison 2019-2020, je propose 1 ou 2 places à chacun de mes atelier (selon le nombre de participants) payables en monnaie libre. Des séances photo ponctuellement aussi. Si cela vous intéresse, contactez-moi!   Je suis, comme vous toustes, contraintes d’utiliser l’euros pour la maison, l’essence, les impôts… mais je souhaite développer le réseau de la monnaie libre, alors je joue le jeu. Et plus nous serons nombreux à jouer le jeu (et pas juste à vendre en junes quelques vieux bouquins qui seraient partis chez Emmaüs), plus nous pourrons créer une alternative plus juste et équitable au fonctionnement économique actuel.  

Pour être au courant de tous les apéros monnaie libre, il y a localement le site monnaie libre Occitanie et le site Axiom Team qui ont chacun aussi leur page facebook avec tous les événements. Ils communiquent aussi sur les médias sociaux Diaspora et Mastodon.

Venez prendre un verre vendredi pour découvrir tout cela!

Octobre Rose à Cologne (32)

Par défaut

Ce samedi 5 octobre, c’est la journée Octobre Rose à Cologne (32), journée d’information et de prévention sur le cancer avec la MSA, l’espace familial et social Arcolan et les nombreux intervenants bénévoles, dont je ferai partie.

Au programme:

  • activités sportives le matin (marche nordique, VTT, vélo de route, randonnées)
  • conférence pour mieux comprendre la maladie- ateliers (alimentation, cohérence cardiaque, gymnastique adaptée, lecture, art thérapie, sophrologie, esthétique, massage)
  • exposition photo des « sourires »
  • table ronde de clôture

Tout est gratuit, même le déjeuner. Il suffit de s’inscrire au 05.62.05.13.61 pour venir déguster ce repas de produits locaux.

Tout se passera à la Maison Familiale et Rurale, route d’Ardizas à Cologne.

Les dons que vous pourrez faire lors de cette journée seront réinvestis localement par le centre social Arcolan pour financer les soins de support, les activités adaptées proposées aux personnes malades sur le territoire.

Je connais personnellement plusieurs intervenants et j’ai pu rencontrer pas mal des personnes qui seront là ce samedi pour le public et vraiment, ce sont des personnes formidables, à rencontrer, que l’on soit malade ou pas.