Archives Mensuelles: février 2017

Je touche du bois, expo sculpture Christian Glace à Grenade (31)

Par défaut

J’étais ce matin au vernissage de l’exposition de Christian Glace à Grenade sur Garonne, bien m’en a pris de m’y rendre!

affiche-glace

En effet, les sculptures sont magnifiques. J’aime le bois, donc il y avait un a priori positif, mais au-delà de la matière, il ressortait de ces sculptures une douceur et une magie qui ont illuminé ma matinée.

dsc_0156

Magie teintée d’étonnement et d’émerveillement à toucher et écouter la sculpture sonore, collaboration entre  Christian Glace et Claude Russin, graphiste, musicien, entre autres…

A visiter et expérimenter absolument!

J’en suis ressortie inspirée. Merci.

 

www.mairie-grenade.fr/event/exposition-de-christian-glace/

http://christianglace.blogspot.fr/

http://anagram.es/

 

Saint Clar, Gers (32)

Par défaut

Enfin, j’ai visité St Clar! Pour y voir l’expo photo à la médiathèque, mais aussi pour découvrir le village devant lequel j’étais passée quelques fois sans jamais m’arrêter…

Un village à la fois figé dans un temps bien révolu du 20ème siècle et à la fois moderne et ouvert, mélange étonnant!

 

Eglise et vieilles voitures

18fev17w_118fev17w_218fev17w_318fev17w_10

 

Fresque murale graffiti

18fev17w_518fev17w_618fev17w_7

 

Amandine

18fev17w_818fev17w_918fev17w_418fev17w_11

 

Une nouvelle expo chaque mois, je reviendrai!

 

 

La joie et le sens de la vie

Par défaut

Court métrage qui représente assez bien pour moi notre société et où j’ai pleuré à la fin.

Où sont la joie et le bonheur de faire sa part utile sur terre? le sens de notre vie dans cette société? la place de la créativité personnelle? la place des artistes?

Qu’est-ce que qui nous fait vibrer, qui nous semble le plus important? et est-ce qu’on y consacre du temps ou est-ce qu’on se résigne pour aller bosser et « gagner sa vie »?

 

Entre mes préoccupations de mère qui souhaite que ses enfants s’épanouissent mais que l’éducation nationale et pas mal de gens autour de moi essaient de remettre dans le bon chemin, le seul, l’unique, l’éducation nationale, et mes préoccupations professionnelles d’artiste qui doit courir sans arrêt après le travail et les gens pour qu’ils participent ou m’embauchent, je me demande ce que je fais de bien au final.

Pourquoi est-ce si difficile d’être soi et est-on si seul quand on tente de l’être?

 

Défilé de lingerie au Méga CGR

Par défaut

Pour l’avant-première du film « 50 nuances plus sombres », le Méga CGR proposait une soirée filles lors de laquelle une équipe d’ambassadrices du bonheur, représentantes des produits Soft Paris, a organisé un défilé de lingerie, juste avant la projection.

J’ai suivi les ambassadrices et les mannequins d’un soir de la préparation dans les loges au défilé, plus de 3 heures, pendant lesquelles j’ai partagé un moment chaleureux et joyeux avec de parfaites inconnues. C’est exactement ce genre de moment qui me confirme que je suis à ma place et qui me fait dire que, décidément, j’adore le métier de photographe portraitiste! Être en contact avec le plus beau ou le plus touchant de l’humain, partager un moment somme toute intime et refléter cette beauté que je perçois.

Petite sélection…

 

Dans les loges – préparatifs

 

Dans les loges – portraits

 

Dans le hall du cinéma

 

L’attente dans la salle

Très basse lumière, j’ai poussé l’appareil à fond, d’où du grain et de  drôles de couleurs…

 

Le défilé

 

Ma photo préférée

Qui s’inscrit dans mon travail sur les portraits en reflet prochainement en exposition, j’espère!

9fevrier17w_soft-1

 

Trois heures trente sur place et cinq heures de traitement ensuite (plus de photos envoyées à l’organisatrice que dans cette sélection)…

 

Essayage robe de mariée

Par défaut

Un petit reportage photo la veille du mariage chez la couturière et costumière Madeleine Nicollas (www.facebook.com/madeleinenicollascostumes/) avec la future mariée et la demoiselle d’honneur.

J’étais ravie d’entrer dans cette intimité fébrile, j’espère avoir été assez discrète et en même temps avoir rendu la magie de cet instant de dernière minute.

N’hésitez pas à faire appel à Madeleine pour vos besoins en costumes et créations pour évènements particuliers! Et à moi pour les photos de spectacles et évènements particuliers 🙂

 

J’avais oublié…

Par défaut

J’avais oublié…
J’avais oublié que la danse ou la photo ce n’était pas des métiers sérieux et qu’en plus à mon âge, ça ne devrait qu’être un loisir en complément d’un boulot normal de secrétariat et en horaires de bureau fixes.
J’avais oublié qu’il ne faut pas essayer de vivre ses rêves, mais se contenter de gagner sa vie et servir sa famille.
J’avais oublié qu’essayer quand même allait me faire perdre des personnes chères qui ne peuvent pas cautionner ça.
J’avais oublié qu’un engagement politique et social en ces temps où la France compte de plus en plus d’exclus n’est pas souhaitable s’il est trop visible, une soirée tous les 15 jours c’est déjà trop.


J’avais oublié de me résigner comme tout le monde.
J’avais oublié de fermer ma gueule et de vouloir faire quelque chose, un tout petit quelque chose pour ce monde.

Tout ce que je suis, mes rêves, mes aspirations, mes convictions, mes combats pour la liberté de chacun de chacune à choisir sa vie pour de vrai et à vivre décemment, ben faut pas trop que ça se voit quand même ni que ça déroge à l’ordre établi.

Rentre dans le moule!

La liberté coûte très cher: soit on est prêt à en payer le prix, soit on se résout à ne pas être libre..

Alors, je postule chez super U? bip bip bip…