Archives Mensuelles: septembre 2019

La qualité française

Par défaut

C’est le hashtag qu’Amandine a mis pour illustrer ces photos sur son compte instagram.

Elle avait un béret, on a acheté une baguette, alors bien sûr il fallait immortaliser ça, et justement il y avait un mur gris sur le parking du supermarché.

Portrait d'une jeune femme habillée en noir portant un béret rouge et une baguette de pain
Portrait d'une jeune femme habillée en noir portant un béret rouge et une baguette de pain
Portrait d'une jeune femme habillée en noir portant un béret rouge et une baguette de pain
Portrait d'une jeune femme habillée en noir portant un béret rouge et une baguette de pain

C’était drôle!

(photos prises avec son téléphone)

Photographe photographiée

Par défaut

A la fin d’une séance photo familiale avec des amis, j’ai donné l’appareil à monsieur et j’ai pris la pose.

portrait d'une femme aux yeux bleus et cheveux longs sur fond gris
portrait d'une femme aux yeux bleus et cheveux longs sur fond gris

Et quand le pote ne veut plus s’arrêter, ça donne un portrait un peu flou mais tellement naturel!

portrait d'une femme aux yeux bleus et cheveux longs sur fond gris qui met sa main devant elle comme pour dire stop

Un grand merci!

Sourire 65

Par défaut

Frédérick Bédé, chanteur, musicien, comédien, magicien, clown aussi, sympathique et drôle, avec qui j’ai eu de belles conversations intéressantes, sérieux, profond et aussi dans l’autodérision. Un beau mélange pour une belle personne.

Et je suis face à un dilemme sur quelle photo je dois choisir en version officielle…

Pour en savoir plus sur l’univers de cet artiste sensible, c’est par là: https://frederickbede.fr/

Tous les sourires sont aussi sur mon site: www.guillemettesilvand.fr/index.php/serie-sourires/

Sourire 64

Par défaut

Carmen… Alors elle, elle envoie tellement rien qu’en te regardant et en souriant qu’on en est tout ébouriffé.e!

Une femme impliquée dans le bénévolat et l’humanitaire en plus de son boulot et de sa famille, une wonder woman du quotidien. Elle représente l’association Coeur en Partage qui propose de l’artisanat et des produits du Bénin, soutenant des actions dans les domaines de l’instruction et la santé. Vous saurez tout sur le site www.coeur-en-partage.fr.

Je suis sous le charme! Au plaisir de se voir prochainement plus longuement pour mieux faire connaissance!

Tous les sourires sont aussi sur mon site: www.guillemettesilvand.fr/index.php/serie-sourires/

Sourires 62 et 63

Par défaut

Voici une famille bien souriante, une famille que je connais depuis mon enfance, une famille de belles femmes.

Luna Lou, vive et réservée en même temps, avec sa cousine Nina, une jeune fille charmante, que je connais moins mais que j’ai vu jouer Antigone de Siméon avec beaucoup de talent.

Luna Lou avec sa maman, Sarah, que je connais depuis l’enfance, ma voisine à Toulouse, une femme pleine d’idées, de créativité, de talents et de sensibilité, une belle personne au grand coeur à l’instar de sa maman Carmen. J’aime bien les photos réunissant plusieurs générations.

Un grand grand merci pour votre participation. Continuez d’enchanter nos vies!

Tous les sourires sont aussi sur mon site.

Mes ateliers d’octobre 2019

Par défaut

Bonjour à toustes!
 
Peut-être avez-vous commencé à vous délester de tout ce dont vous n’avez plus besoin afin d’entrer dans la période sombre légèr.e et prêt.e pour le renouveau à l’instar de la nature qui se prépare pour passer le vide de l’hiver?
 
Dans ce que vous garderez pour votre plus grand plaisir et bien-être, je vous propose des espaces-temps pour prendre soin de vous, pour aller à la rencontre de vous-mêmes.
 
Venez essayer un cours de danse ou suivre l’un des ateliers que je propose. Je suis là pour vous, pour vous accompagner avec bienveillance et amour sur votre chemin de vie.
 
Ci-dessous le programme des prochaines semaines. A bientôt!
 
 
Lundis et mardis – COURS de DANSE ethno-contemporaine
– le lundi de 19h15 à 20h45 à Grenade sur Garonne (31330)
– le mardi de 19h15 à 20h45 à Cadours (31480)
possibilité d’essayer gratuitement
Grenade: 180€ l’année
Cadours: 169€ l’année
 
 
Samedi 5 octobre 2019 – OCTOBRE ROSE
de 9h30 à 17h à Cologne (32430)
Maison Familiale et Rurale  
Exposition des « Sourires » et atelier créatif en ce qui me concerne
gratuit

Samedi 12 octobre 2019 – PHOTO fonctions de l’appareil
de 10h à 12h à Galembrun (31330)
Salle des fêtes
25€ la séance ou 135€ les 6 séances de la saison
 
 
Samedi 12 octobre 2019 – CRÉATION INTUITIVE
de 14h30 à 16h30 à Galembrun (31330)
Salle des fêtes
30€ la séance ou 165€ les 6 séances de la saison

 
Dimanche 13 octobre – CERCLE DE FEMMES
 de 19h30 à 22h à Galambrun (31330)
participation financière libre
 
 
Inscription indispensable par mail ou téléphone: www.guillemettesilvand.fr
 
N’hésitez pas à me contacter aussi pour plus d’info!

Mathilde chante « libre »

Par défaut

J’ai découvert aujourd’hui sur facebook Mathilde et sa chanson « Libre ». Elle n’est pour le moment pas disponible ailleurs que sur facebook, quand ça sera le cas, je mettrai à jour ce article. A écouter et voir et savourer ici: https://www.facebook.com/mathildemusicofficiel/videos/475594876321994/UzpfSTEwMDAwODM5NDEzODQ4NDoyNDU2MDU5NTgxMzUwNDg5/

Je me permets de recopier les mots de Mathilde du 6 juillet 2019 sous sa vidéo.

——————————-

« Je suis libre ».
Des mots si durs à croire dans une civilisation où tout nous porte à nous soumettre et par tous les moyens possibles.

« Je suis libre ».
Des mots qu’on à peine à dire quand tous les jours on est forcé à céder, souvent malgré nous, à des avalanches d’injonctions, quotidiennes, constantes, partout et sur tout : nos opinions, nos émotions, nos corps…

« Je suis libre ».
Un vérité, une quête, un idéal, quand pourtant c’est le premier mot de notre devise gravée sur le fronton des écoles où nous avons toutes et tous grandi, sans pour autant qu’on nous apprenne à l’être, libre.

Cette chanson, née en Novembre dernier, écrite spécialement pour le Colloque « Le Corps Des Femmes : de la norme à la résistance » organisé par la Mission droits des femmes et égalité de genre Strasbourg, je vous en partage aujourd’hui le live, parce que tous les jours je suis forcée de constater le terrible retour de bâton au mouvement #MeToo.
… Je vois des sexistes croire qu’ils n’en sont pas parce que « ça va, on rigole » ou « j’ai été élevé par des femmes donc je ne suis pas macho ».
… Je vois des femmes reproduire le schéma toxique de leur conditionnement sexué sous couvert inconscient d’avoir peur d’être taxée de « haine des hommes » – et donc de subir les foudres de la norme.
… Je vois des hommes qui ne savent toujours pas comment avoir de relations saines avec une femme de par leurs années d’encroûtage patriarcal toxique.
… Je vois des meurtres de femmes parce qu’elles sont des femmes.
… Je vois des pays entiers revenir sur les acquis les plus basiques qui permettent à une femme de dignement disposer de sa personne et de son corps comme n’importe quel être humain.
… Je vois des commentaires sous mes publications, mes vidéos, de mes prestations The Voice à mes interviews les plus engagées, qui me ramènent à la réalité crasse du sexisme en France.
… Et je vois que malgré « Me Too », les choses en France n’ont que très peu bougées. Pire encore, les sexistes et masculinistes de tous bords, médiocres humains désireux d’être les rois du monde, se rebiffent contre cette perte de leurs privilèges toxiques et pathologiques.

Alors oui, Je suis libre.

« Je suis libre. »
Comme une bannière sous laquelle s’unir.

« Je suis libre. »
Comme un hymne pour se le rappeler à soi.

« Je suis libre. »
Comme un outil pour le rappeler aux autres.

« Je suis libre. »
Comme une célébration de cet idéal des lumières.

Libre. Libre ! LIBRE !! Envers et contre tout, comme ce petit village de Gaulois qui résiste encore et toujours à l’envahisseur, et qui donnent du fil à retordre aux légionnaires du pouvoir autour. La potion magique est là : VIVRE LIBRE. Et je ne souhaite que cela, à tous et toutes.

Merci à Vladimir Médail de m’aider à porter ces mots et ce message, merci à Bernadette, Erwan, Nolwenn, Mehdi, et tout le public du Palais des Congrès qui m’a offert, pour ce nouveau bébé chanson, une naissance dans un tonnerre d’applaudissements et d’émotions.
Egalement, une dernière chose pour celleux qui pourrons : ce soir, 17h, à République, se rassemblent des féministes hommes et femmes pour manifester contre l’inaction gouvernementale face aux chiffre terribles des feminicides en France cette année, et toutes les autres années passées.
Soyez là si vous pouvez, surtout pour leur montrer à elles, victimes, qu’elles ne sont pas seules et que des gens pensent à elles et veulent qu’elles s’en sortent.
Elles aussi doivent avoir la chance de redevenir LIBRES.
Aidons les.

Belle écoute, et merci à tous et toutes de votre soutien.
❤,
Mathilde

———————————

Un immense merci pour cette chanson, pour qui vous êtes et pour ce que vous partagez!