Archives Mensuelles: avril 2019

Journal photo du 28 avril 2019

Par défaut

En sortant du cinéma, il faisait encore jour, et devant cette porte de garage bleue qui attire souvent mon oeil, des fleurs jaunes éclataient de contraste. Je tenais ma photo du jour.

Merci!

fleurs jaunes devant une porte en bois bleue

Je rappelle que je mets aussi toutes mes photos du jour sur un compte PixelFed dédié: https://pix.diaspodon.fr/photodujour

J’ai aussi envie de partager ce qui m’est arrivé une fois rentrée chez moi.

Je suis allé faire ma méditation quotidienne en haut du champ de mes voisins, au milieu d’un espace délimité par 7 acacias et avec vue sur la forêt de la colline en face et sur les autres collines vers l’ouest. Il y avait près de moi deux petits rochers couverts de mousse, un petit bosquet de genêts, d’autres petits bosquets de plantes diverses, j’avais vraiment l’impression d’un endroit magique. J’espère que je n’ai pas trop dérangé les fées…

J’étais bien.

J’ai pu suivre du regard un chevreuil qui remontait le champ. Il est passé à 30m de moi sans que je ne le dérange.

Merci pour tout cela et pour ma vie pleine de richesses de tous types, ces belles expériences, ces belles rencontres et le feu dans mon poêle quand je rentre chez moi.

Journal photo du samedi 27 avril 2019

Par défaut

En passant sur la N20… très peu nombreux ici et même plus loin.

un gilet jaune tenant un drapeau jaune avec le symbole de la paix

La détresse n’est toujours pas entendue, la violence du quotidien perdure, dans un pays si riche… La considération de chaque être humain, ce n’est pas encore ça.

Journal photo du 26 avril 2019

Par défaut

Journée d’anniversaire particulière puisque miss n°1 fête aujourd’hui ses 18 ans.

Et elle voulait des cookies pour fêter ça.

On a fait quelques photos, notamment un vrai polaroïd.

C’est beau de la voir grandir!

Je t’aime très fort 💜

Sans fessée comment faire

Par défaut

Le 30 avril est la journée de la non-violence éducative.

A cette occasion, la nouvelle version de la brochure «Sans fessée comment faire» de Catherine Dumonteil Kremer, illustrée par Lise Desportes est disponible au téléchargement sur https://pepsmagazine.com/brochures-affiches/

Pour un rapport sain et respectueux à cette personne qu’est l’enfant. Changer le système commence par là.

Au delà de ne plus utiliser la violence physique contre les enfants, ce qui leur apprend que les plus forts ont le droit de taper, c’est toute l’éducation qui est à passer au détecteur de la violence ordinaire pour prendre conscience que le rapport domination/soumission qui se joue là n’est pas anodin. Perpétuer ce rapport de force et de manque de respect prépare à la violence à l’ecole, au travail, envers les plus faibles et favorise les discriminations en tout genre et son corollaire, la soumission, la résignation.

Rien de tel pour perpétuer sexisme, racisme, exploitations diverses et variées, la conscience tranquille…

Pluie nocturne

Par défaut

Adossée sous l’auvent, à l’abri des gouttes,
Bercée par la pluie, j’écoute.

J’écoute la langueur de mon coeur
A entendre tes mots de douceur…
Et mes émotions emmêlées.
J’écoute le frémissement de ma peau
A découvrir, contre toi, le plus beau…
Et mon corps fatigué.

J’écoute, je doute et j’attends,
Bercée par la pluie, que ce soit évident.

Guillemette, avril 2019