Archives de Tag: art

La tortue

Par défaut

Pour cette semaine de vacances, j’ai envoyé tous les ordinateurs en révision et j’ai décidé de laisser mon appareil photo au repos.

Je le sens comme ça, tant pis pour la photo du jour et le sourire par jour, je ne les ferai que si j’en ai très envie.

Je profite au maximum du temps, lentement pour savourer, et je fais d’autres choses comme dormir, aller au cinéma, faire les lessives en retard, cuisiner et dessiner.

Aujourd’hui, j’ai fini cette tortue commencée hier. La suite du hibou. Pas de signification particulière, c’est comme ça que c’est venu, c’est tout.

Sur la photo ça paraît bleu clair et bleu foncé, mais c’est bleu clair et violet en vrai.

Aucune idée de la suite ni s’il y en aura une.

Publicités

Le hibou

Par défaut

Aujourd’hui nous nous sommes offert une séance familiale de dessin et écriture. Ca faisait bien longtemps que nous n’avions pas dessiné ensemble.

Fut un temps, nous dessinions/peignions chaque lundi après-midi, moi, mes enfants et ma mère. Ambiance sympathique, encouragements, partage, c’était de chouettes moments. Je ne sais pas si nous arriverions à retrouver ce genre de rendez-vous de façon hebdomadaire, mais quand ça se présente, comme aujourd’hui, je savoure!

En plus j’ai bénéficié des conseils de la « pro » de la famille comme ça.

15avr18w_4

Apparemment, le thème du changement perdure… Mais bon, c’est la bonne période pour ça je crois en ce moment. Le nettoyage et la transmutation du printemps. Enfin, il y a des domaines où je bloque encore, où je n’arrive pas à « tourner la page » et ça ne me fait pas de bien, mais je ne désespère pas, heu… enfin ça dépend des jours…

 

 

Les Deux-Sèvres jour 4

Par défaut

Le « problème » quand on est en vacances chez des amis, c’est qu’on passe énormément de temps à discuter sur les fauteuils au coin du feu… Et qu’on fait moins de tourisme.

Un faux problème bien sûr, puisque cela fait partie du plaisir et des vacances! Et que moi j’adore ça. Ma première photo du jour, en noir et blanc, s’est faite dans la cuisine.

21fev18w_1

Nous avons néanmoins décidé de sortir l’après-midi visiter l’abbaye royale de Fontevraud, la plus grande cité monastique d’Europe (http://www.fontevraud.fr/).

21fev18w_2

Une abbaye où repose le gisant d’Aliénor d’Aquitaine tout de même. Une abbaye avec une histoire assez dure de prison depuis la révolution et notamment pendant la deuxième guerre mondiale. Beaucoup de souffrances dans ce lieu. La dureté se ressentait bien aujourd’hui tellement il faisait froid. Contraste avec la belle grandeur de l’abbaye et du cloitre, magnifiques, et avec la chaleur du soleil sur la pierre locale.

 

Plusieurs installations d’art contemporain étaient installées, accentuant parfois la froideur de l’ambiance des lieux.

Je retiens les tableaux de Thibault Daumain extraits d’une œuvre intitulée Canopée. J’ai beaucoup aimé ce graphisme et son côté naïf et végétal.

 

L’installation de Claude Lévêque intitulée « Mort en été » occupait l’ancien dortoir, ouvert aux vents, très haut de plafond, drôles de conditions de vie… Malgré ce titre, j’ai trouvé pas mal de douceur dans cette installation qui représente la Loire à priori.

21fev18w_14

Et enfin, nous avons terminé la visite dans les caves et c’était assez inquiétant. Très sombre, avec une installation de Julien Salaud intitulée « La crypte des effraies » faite de fils blancs tendus sur des clous plantés dans les parois et éclairés à la lumière noire, dessinant des chouettes ou hiboux et des monstres ou humains ou je ne sais quoi, mais c’était un peu effrayant.

21fev18w_1521fev18w_16

Une autre partie de cette installation représentait une sorte d’humain dans un linceul dans un cachot tenant sur ses genoux une chouette et un coeur doré. Ouch… Heureusement qu’il y avait un groupe de joyeux lurons qui visitaient en même temps que moi, car je me serais sentie assez mal toute seule dans cette atmosphère!

 

La fin de journée s’avéra lumineuse, avec un magnifique soleil couchant, un gros rond orange qui jouait à cache cache avec les maisons de pierre ou les arbres. Cela chassa le malaise dû à la visite de cet ensemble à la fois magnifique et rude, à l’histoire chargée de souffrances.

21fev18w_1921fev18w_journal

J’espère qu’il fera encore beau demain pour reprendre un peu de lumière!

 

À l’aube du 7 février

Par défaut

Réveillée ce matin à l’aube par le chat, j’en ai profité pour faire quelques photos du lever du jour. L’heure bleue est toujours aussi douce.

Plein de préparation à faire, préparation pour l’atelier photo de l’après-midi à la bibliothèque de Grenade sur Garonne et préparation pour le contrôle pédagogique concernant l’instruction en famille de mes enfants qui a lieu demain.

J’ai ajouté un peu de matériel pédagogique pour l’atelier photo et surtout j’ai préparé plein d’éléments pour construire la mise en scène, le thème aujourd’hui était « message mis en scène », comme ma photo du 27 janvier

Ca a donné plein d’enthousiasme, de couleurs, d’essais, de réussites, j’ai beaucoup aimé cet atelier et la créativité des enfants.

Je ne leur ai pas demandé l’autorisation de publier leur photo, mais la photo du jour devrait laisser transparaître le bouillonnement créatif qui eut lieu.

Ensuite j’ai continué les nouvelles chorégraphies pour les cours du soir, énergie flamenca, ça me réjouit.

Bonne nuit, peut-être un réveil blanc, il tombait quelques flocons ce soir…

Pour maman

Par défaut

J’ai reçu ce cadeau hier pour mon anniversaire, de la part de Manon. Je trouve qu’on dirait un peu moi, en plus belle peut-être 😀 Faut que je me teigne les cheveux en rose je crois.

Les dessins de Manon sont visibles sur:
https://lekoalaquimangeuncookie.tumblr.com/

 

anniversaire2018 web

Merci.

 

Calendrier 2018 par Amandine Baffert

Par défaut

Comme chaque année, ma grande m’a offert 12 dessins pour que je me fabrique un calendrier pour cette nouvelle année.

Avant d’y ajouter les mois, de le relier et l’accrocher, j’ai pris les dessins en photo.

Je suis vraiment fan. Je lui ai dit qu’elle devrait proposer ses services d’illustratrice aux « femmes perchées » comme sa mère. Elle est en âge de travailler, si vous avez des projets et besoin d’illustration de ce genre, contactez-moi!

On va lui créer un petit blog un de ces jours.

Si vous avez envie de l’encourager, n’hésitez pas!