Archives de Tag: Femme

Promenade du vendredi

Par défaut

Titre pas vraiment original, certes, mais il faut dire que cette promenade de printemps ressemble tellement à d’autres promenades de printemps!

En attendant que la miss soit prête, j’ai trainé dans l’herbe au jardin. Près du bouquet de pâquerettes que mon père a épargné quand il a passé la tondeuse. Merci! Le pissenlit était une fleur jaune il y a peu. Je n’ai remarqué qu’aujourd’hui sa transformation. J’aurais aimé être plus attentive et voir le passage de la fleur à … heu … ça.

En traversant le village pour prendre le chemin du commandeur, nous sommes passées devant cet arbre et ses drôles de fleurs, enfin j’imagine? Si quelqu’un connait, je veux bien le nom!

Nous avons fait la boucle qui passe 5mn dans un bout de forêt puis qui longe les champs d’un côté, la forêt de l’autre. On n’y croise jamais personne et ça n’a pas changé. J’adore ce petit chemin le long de la forêt. Je m’émerveille toujours! C’était le même chemin lors de cette précédente balade sur mon blog (tiens, l’article s’appelle Promenade du samedi…) et sur celui de ma mère. La nature a bien bien changé! Ce n’est plus possible d’aller dans les sous bois, les plantes sauvages hautes de 50cm ont remplacé le tapis de feuilles mortes…

Pause dans les hautes herbes au bord du champ de blé en herbe pour la séance photo de la miss et de moi aussi tiens!

(la photo est prise par Amandine)

J’ai bien aimé cette trouée dans les arbres avec vue emmêlée sur la colline en face. Avec la faible profondeur de champ, on ne voit pas la colline, mais j’aime bien l’effet avec le sentier dessiné dans l’herbe.

J’ai eu envie de faire des photos de Fleur dans les fleurs, un peu pour rigoler, un peu sérieusement… Un autoportrait puis une photo prise par Amandine.

De là où j’étais, le soleil était voilé derrière des arbres, avec cet effet de bokeh si joli.

Voilà, notre promenade s’est terminée, je suis allée boire ma tisane sous le micocoulier de la terrasse. Et j’ai remarqué qu’il avait sorti ses premières feuilles! Ca m’a rendue joyeuse!

Je termine avec cette photo de la lune à travers les branches de ce même micocoulier. Peut-être y verrez-vous, comme moi, le coeur formé par les branches naturellement. Je n’ai pas pu résister!

Bonne nuit et bon week-end!

Jeu d’enfant

Par défaut

Mardi, petite promenade avec Amandine autour du village. Pas plus d’un kilomètre, pas plus d’une heure.

Suffisamment longtemps pour aller voir que les figuiers ont sorti leurs feuilles! Je me réjouis d’avance de la récolte de fruits dans quelques mois.

Et puis trouver des pissenlits en fleurs et ne pas résister à ce jeu d’enfant…

Au bord des fossés, les fleurs de printemps.

Juste avant de rentrer, une photo dans le miroir. Oui, parce que dans notre village, il y a un miroir dans la rue, depuis… des années… Avec un traitement un peu spécial…

Prenez soin de vous!

Sourires 67 et 68

Par défaut

Mes chers amis Squeeek et Maëlle, et je n’emploie pas « chers » à la légère, mes amis câlins, mes amis qui ont la porte, leur table et le cœur toujours ouverts pour m’accueillir si je me sens seule ou si j’ai envie de les voir, même à l’improviste. Mes chers amis qui viennent en transport en commun dans ma campagne pour me soutenir pour un vernissage ou créer pour le projet Khaganat. Les amis qui viennent jusqu’à chez moi sont les plus motivés, si en plus ils viennent en transport en commun, je sais qu’ils m’aiment vraiment beaucoup beaucoup ^^ Gratitude.

J’ai d’abord rencontré Squeeek par le réseau de la monnaie libre, il a été très pédagogue et patient. Squeeek a le sens du jeu de mot et de l’humour de référence dont je ne saisis sans doute pas la moitié. Un gars vraiment super, généreux, attentionné.

Portrait en noir et blanc d'un homme blanc souriant.

Et assez vite il m’a présenté Maëlle, une femme pétillante, inspirante par la confiance qu’elle transmet, généreuse aussi et tellement souriante que c’est un grand plaisir de passer du temps en sa compagnie.

Portrait en noir et blanc d'une femme souriante

Continuez à être ces magnifiques personnes qui rayonnent! Je vous aime!

Toutes les photos de Sourires sont aussi sur mon site et sur PixelFed.

Ma part d’ombre

Par défaut

Ma part d’ombre se rappelle à moi. Je l’avais oubliée, cette obscurité qui me gagne et qui me fait mordre la poussière, là, maintenant. J’ai du mal à l’accepter, j’ai du mal à l’aimer.

autoportrait, visage dans l'obscurité, yeux fermés, lumières orange et verte

Explorer ma peine, explorer mon obscurité, demander l’aide de l’amour. Un jour, ça sera plus facile. Je veux y croire.

Si on apprenait toustes l’empathie et l’attention pour changer l’histoire?

Sourire 66

Par défaut

Dominique, la patronne de Chez Albert, le café à Bergerac où j’ai fait une pause en rentrant de Bretagne. Une femme chaleureuse et sympathique, ce qui rend son café si agréable, à son image. Un café où il se passe plein de choses: ateliers de conversation en langues étrangères, dont langue des signes, ateliers d’écriture, de méditation, expositions… Dominique propose des boissons variées, locales, une carte des thés bio originale, des pâtisseries savoureuses… Le genre de café où j’aime passer du temps. Le genre de personne engagée pour le lien social, pour la qualité des produits et des services, pour l’art aussi.

Portrait en noir et blanc d'une femme souriante.

Dominique m’a mise assez à l’aise par son sourire et sa facilité de contact, par ce qu’elle dégage qui invite à se sentir en confiance. Je lui ai proposé de faire partie de la série Sourires alors que j’avais juste pris un thé et que nous n’avions pas encore tant échangé que ça. Ce qui a donné ensuite lieu à discussions. Sur tout ce qu’elle propose dans son café, sur la façon dont elle travaille, sur qui est Albert…

Une statue d'orignal habillé et assis sur une chaise, de dos.

Elle m’a parlé aussi parlé de ce projet magnifique, « Humans of Chez Albert », des portraits des clients de Chez Albert, photographiés par une amie de Dominique, Marie Seillery. Un portrait en photo et en mots des clients de passage ou habitués, que Marie a compilé en livre que l’on peut feuilleter, comme d’autres, au café. Mais toutes les photos et les textes sont sur le site de Marie: https://titesou.zenfolio.com/p266482056.

Intérieur du café Chez Albert à Bergerac
Intérieur du café Chez Albert à Bergerac

On a évoqué l’idée que je vienne exposer Chez Albert. Ça me ferait super plaisir de participer à la vie de ce café…

En attendant, si vous passez par Bergerac, ou si cet article vous a donné envie d’y aller faire un tour, allez donc faire une pause Chez Albert!

93 rue Neuve d’Argenson – 24100 Bergerac – 05 53 27 88 16

https://www.facebook.com/ChezAlbert24/

Merci à la librairie indépendante La colline aux livres de m’avoir donné cette adresse alors que je cherchais un café un peu différent pour prendre un thé! Encore une autre belle adresse à Bergerac!

Toutes les photos de sourires sont aussi sur mon site et sur mon compte PixelFed dédié.