Archives de Tag: woman

Basiques en noir et blanc

Par défaut

Le verre

2nov18w_1

 

L’autoportrait

2nov18w_2

 

Publicités

Selfie kitsch « sexy »

Par défaut

Dans la série des selfies kitsch, la version sortie de piscine tee-shirt mouillé et la version rêveuse avec reflet de soleil…

12aout18w_112aout18w_212aout18w_312aout18w_4

J’ai presque honte!!! 😀

 

Sourire 40

Par défaut

Marie Rameaux, une femme pétillante et magnifique que je vois trop peu souvent, une maman attentionnée, une chouette copine accueillante, une personne pleine d’idées et de ressources, une très belle personne.

040_marie1_web

Elle est aussi cuisinière nomade avec son camion, elle est celle qui cuisine pour la boucherie végétale, production de seitan en sachet, rôti, tranche, boulettes, forizo, faufiffes variées… dont on peut payer une partie en monnaie libre parfois.

J’apprécie sa légèreté, son humour, son regard sur les choses, son air espiègle et sa capacité à ne pas se prendre au sérieux. Merci Marie pour cette mini séance photo, ton sourire qui se voit jusque dans tes yeux est tellement communicatif!

040_marie2_web040_marie3_web040_marie4_web

Retrouvez le portfolio de la série des sourires sur mon site.

 

Autoportraits verts

Par défaut

J’ai assez perdu de temps comme ça à essayer d’être celle que je pensais qu’on voulait que je sois.

Mais il n’est jamais trop tard pour être. Alors je suis et je suis aussi unique que n’importe qui.

Autoportraits de la nuit. Pour m’exprimer, m’amuser et m’assumer.

Autoportrait sérieux

Autoportrait grimace

Oui, j’aime être sérieuse et j’aime ne surtout pas l’être.

Séance photo boudoir

Par défaut

Une séance qui date mais dont je n’avais pas encore publié les photos autorisées par la femme qui m’a accordé sa confiance ce jour là.

Il y en aura peu. Mais c’était un bon moment et merci encore.

DSC_5430_webDSC_5444_webDSC_5512_web

Je veux que la nudité reste naturelle. Quand la modèle a reçu les photos elle m’a dit qu’elle n’avait pas l’impression d’être nue et qu’elle aimait beaucoup ces photos et j’ai pensé que j’avais donc réussi à rester dans les limites que je ne voulais pas dépasser.

Je ne voudrais pas tomber dans la « famapoil », la femme nue juste objectivée et sexualisée comme il y a en a tant.

Ce n’est pas facile car tout cela reste subjectif.