Archives de Tag: woman

Que la force soit avec moi!

Par défaut

Qu’est-ce que c’est bon quand j’arrive à ne pas me prendre au sérieux, jouer avec mon image, jouer tout court et sourire et rire et me sentir bien et me sentir forte!

Photo prise par ma maman ❤

Corps gros

Par défaut

(Je ne sais plus si j’ai déjà posté cette photo ici ou pas)

Hey mon corps, même avec tes bourrelets, même avec ton gras, même avec tes vergetures, tu me fais ressentir la vie avec intensité, sensualité et en dansant.

Ok, ton poids pèse un peu trop sur tes chevilles, ok, ton gras te gêne dans certains mouvements, ok, tu es vite essoufflé, mais c’est le mieux que nous puissions faire tous les deux pour le moment.

Indulgence et bienveillance pour notre histoire et notre présent.

Profusion

Par défaut

Deux promenades samedi et dimanche avec ma maman dans les environs, 2h30 environ à chaque fois, passages dans des forêts à chaque fois. Et qu’est-ce que c’est vert!!!

Je n’avais pris ni appareil photo ni téléphone pour laisser mon cerveau au repos (sinon, je cherche la photo) mais j’ai emprunté celui de ma maman dimanche, lors d’un passage tellement mignon dans un bout de forêt sur la colline en face de chez nous.

Vivement la prochaine balade!

Photothérapie

Par défaut

Une histoire difficile que celle du rapport à mon corps.

J’en ai parlé longuement dans un ou plusieurs articles sur ce blog (rubrique Respect). J’ai choisi de m’accepter et de m’aimer, mais c’est un long chemin. Car ce dont je me fiche complètement chez les autres, je ne l’accepte pas chez moi. J’aime tous les corps, sauf le mien.

La photothérapie est pour moi un très bon moyen de casser le décalage entre mon image mentale et la réalité de mon corps. Et de m’habituer à me voir grosse et de commencer à apprécier mon corps, pour de vrai. Ça commence à descendre du mental à mon coeur.

Après tout, c’est ce corps qui me permet de vivre, de ressentir, d’aimer, de voyager, de danser, de vibrer!

Promenade du vendredi

Par défaut

Titre pas vraiment original, certes, mais il faut dire que cette promenade de printemps ressemble tellement à d’autres promenades de printemps!

En attendant que la miss soit prête, j’ai trainé dans l’herbe au jardin. Près du bouquet de pâquerettes que mon père a épargné quand il a passé la tondeuse. Merci! Le pissenlit était une fleur jaune il y a peu. Je n’ai remarqué qu’aujourd’hui sa transformation. J’aurais aimé être plus attentive et voir le passage de la fleur à … heu … ça.

En traversant le village pour prendre le chemin du commandeur, nous sommes passées devant cet arbre et ses drôles de fleurs, enfin j’imagine? Si quelqu’un connait, je veux bien le nom!

Nous avons fait la boucle qui passe 5mn dans un bout de forêt puis qui longe les champs d’un côté, la forêt de l’autre. On n’y croise jamais personne et ça n’a pas changé. J’adore ce petit chemin le long de la forêt. Je m’émerveille toujours! C’était le même chemin lors de cette précédente balade sur mon blog (tiens, l’article s’appelle Promenade du samedi…) et sur celui de ma mère. La nature a bien bien changé! Ce n’est plus possible d’aller dans les sous bois, les plantes sauvages hautes de 50cm ont remplacé le tapis de feuilles mortes…

Pause dans les hautes herbes au bord du champ de blé en herbe pour la séance photo de la miss et de moi aussi tiens!

(la photo est prise par Amandine)

J’ai bien aimé cette trouée dans les arbres avec vue emmêlée sur la colline en face. Avec la faible profondeur de champ, on ne voit pas la colline, mais j’aime bien l’effet avec le sentier dessiné dans l’herbe.

J’ai eu envie de faire des photos de Fleur dans les fleurs, un peu pour rigoler, un peu sérieusement… Un autoportrait puis une photo prise par Amandine.

De là où j’étais, le soleil était voilé derrière des arbres, avec cet effet de bokeh si joli.

Voilà, notre promenade s’est terminée, je suis allée boire ma tisane sous le micocoulier de la terrasse. Et j’ai remarqué qu’il avait sorti ses premières feuilles! Ca m’a rendue joyeuse!

Je termine avec cette photo de la lune à travers les branches de ce même micocoulier. Peut-être y verrez-vous, comme moi, le coeur formé par les branches naturellement. Je n’ai pas pu résister!

Bonne nuit et bon week-end!