Archives de Tag: pirate

Carnaval en rouge et bleu

Par défaut

Quelques costumes croisés lors de notre premier jour à Venise.

Homme masqué et costumé en phénix avec grande coiffe et plastron tout en or, orange, rouge et jaune, plumes et perles à foison, yeux rouges.
Homme masqué et costumé en phénix avec grande coiffe et plastron tout en or, orange, rouge et jaune, plumes et perles à foison, yeux rouges.
Couple masqué et costumé style steampunk avec vestes rouges, hauts chapeaux et accessoires dans les rouges et bruns.
Homme costumé en pirate avec veste, haute coiffe et faux oiseau dans les ors et bleus.
Homme masqué et costumé en blanc et bleu avec haute coiffe et canne surmontées d'un cygne.

Hendaye et Saint-Jean de Luz

Par défaut

Deuxième et dernier jour de ce voyage express sur la côté basque…

Nous avons logé à Hendaye, c’est une copine qui a un gîte très sympa, les deux bambous (http://lesdeuxbambous.canalblog.com/) qui peut aussi accueillir des résidences d’artiste.

C’était juste à côté du château d’Abbadia que nous avions prévu de visiter. Ce château est un trésor!!! Construit au 19ème siècle par Antoine d’Abbadie (enfin, il l’a fait construire) dans un style néogothique, il appartient aujourd’hui, ainsi que l’immense parc sur la falaise au-dessus de l’océan, à l’académie des sciences. En effet, Antoine d’Abbadie, était, entre autres, scientifique, et n’ayant pas eu d’enfant, il a légué le domaine à l’académie.

On ne peut prendre que l’extérieur en photo, mais sur le site du château vous verrez que l’intérieur est entièrement peint et recèle de nombreux trésors, citations cachées, animaux, style oriental, africain ou médiéval, c’est une merveille!

Je recommande chaudement la visite de l’intérieur, qui ne peut être que guidée.

27avr18w_127avr18w_227avr18w_527avr18w_6

D’un côté l’océan, de l’autre les montagnes, c’est un emplacement de rêve. Au moins cela a préservé le littoral à cet endroit là.

Nous sommes ensuite remontées sur Saint-Jean de Luz, pour quelques macarons de la maison Adam, les macarons du Pays Basque si particuliers, et pour l’église de Saint-Jean de Luz. Bon, on a aussi trouvé un pirate et des glaces pas du tout du coin. Qu’on a mangé sur le port.

Il n’a pas plu, mais il n’a pas fait beau non plus. Pas de super photos.

 

Et voilà, le voyage touchait à sa fin. Un incontournable passage au moulin de Bassilour à Bidart pour leur gâteau basque (ma référence absolue) et leurs sablés et nous sommes rentrées dans notre campagne toulousaine.

C’était court mais intense alors ça m’a bien changé les idées.