Archives de Tag: photographie

Expo privée en plein air

Par défaut

Une amie de la famille de longue date voulait voir mes photos de l’exposition « reflets » pour en acquérir une.

J’ai donc sorti l’expo dans le jardin et les quelques amis présents ont pu visiter en plein air.

Ça m’a fait plaisir de ressortir cette exposition. Je ne l’ai pas ressortie depuis novembre 2019. A ce moment là, j’en ai eu marre de payer pour être exposée, de payer pour faire mon travail. C’est un peu le monde à l’envers pour les petits artistes…

Ça m’a touchée de la voir ainsi dans le jardin familial, je me sens un peu triste. Parce que j’aime énormément ces photos, parce que le papier est magnifique et que c’est bien plus intéressant à voir dans la matière que sur internet, parce que l’expo entière avec les textes et la scénographie qui exprime tout ce que je veux dire n’a été exposée qu’une fois depuis 2018, parce que je ne me donne pas les moyens d’aller plus loin, parce que je ne sais même pas si je suis légitime à vouloir aller plus loin…

Gruissan

Par défaut

Pour une virée à la mer avec ma cousine et les enfants, on a voulu aller au plus près de Toulouse, c’était juste pour la fin d’après-midi et la soirée. J’ai demandé des idées de plages sur les réseaux, et j’ai eu pas mal de réponses: Saint-Pierre la Mer, la Franqui, Port la Nouvelle, les Montilles, Fleury d’Aude, Gruissan Mateille…

On a ensuite regardé la force du vent sur les différentes plages. Finalement, là où il y avait le moins de vent, c’était à Narbonne et Gruissan. Les plus grandes plages avec le plus de monde… Ne connaissant vraiment pas le coin, nous sommes allés sur la plage indiquée. Les Chalets à Gruissan. Wouaw… Je crois que je n’avais pas mis les pieds sur une plage aussi bondée depuis des années! Et il y avait même les vendeuses ambulantes de chouchou, beignets, etc… je ne savais pas que ça existait encore!

Bon, ça ne nous a pas empêchés de bien nous baigner, nous saler et nous sabler. C’est fou comme on peut faire la planche super bien dans la mer Méditerranée! Un bon moment.

Puis nous sommes allés manger un bout dans Gruissan village, au bord de l’étang. Plutôt mignon comme endroit. Je ne connaissais pas du tout.

J’ai bien aimé les gens installés dans les rues piétonnes pour jouer, discuter, prendre l’apéro. Et je en parle pas des terrasses de restaurants! On ne voit plus beaucoup ça, ça me rappelle une autre époque ou le réseau social était dehors. Pas forcément nostalgique, je constate et j’apprécie que ça perdure ici ou là. Des gens dans la rue, je n’ai pas pris de photo. Mais des rues illuminées par les terrasses des restaurants, oui.

Et de l’étang… Les barques sont jaunes car elles reflètent la lumière de l’éclairage public du village, jaune plutôt super moche…

Merci cousine pour cette virée très agréable! Faudra que j’y repense, hors saison…

Trois générations

Par défaut

Trois générations, trois femmes nées en « 6 » et 30 ans d’écart à chaque fois.

Trois nageuses, parce que c’est plus drôle comme photo.

L’eau était aussi en « 6 », elle était à 26°… Un goût d’été!

(mon idée, photo prise par Amandine, éditée par moi)

Venise le 2 mars 2019

Par défaut
Venise le 2 mars 2019

Bon, j’avance un peu le tri et le traitement des photos de Venise et nous voici au 2 mars 2019. Ca me fait bizarre de publier des photos de Venise il y a un an. Dans les circonstances actuelles, cela me semble presque déplacé.

Sortie à Giardini, au sud-est de Venise, quartier populaire aux rues plus larges et sans trop de touristes! Sur le chemin pour prendre le vaporetto, nous assistons à un déchargement de matériel pour un concert dans une église depuis un bateau. Et oui, tout se passe par bateau, cela me surprend toujours.

Nous quittons le canal pour rejoindre le sud-est de la ville.

A chaque fois que j’ai visité ce quartier, je l’ai trouvé paisible.

Ah oui, de temps en temps, il y a des bâtiments modernes qui jurent un peu…

Nous marchons vers l’ouest en direction du centre de la ville. Insolites…

Le local du parti communiste près de Jésus?

Plus nous nous rapprochons du centre, plus nous croisons de costumés.

Oui, cette photo est floue, mais je l’aime beaucoup. Ca donne un côté presque inquiétant à ce costume.

Nous rejoignons le parvis de l’église Santa Formosa où sont regroupés plein de costumés.

Une mort bien placée devant ce bâtiment aux allures gothiques.

Et le groupe Steampunk Italia qui me demande de lui envoyer les photos sur leur page facebook…

Difficile de ne pas faire de photos posées statiques et peu intéressantes, il faudrait prendre plus de temps, pousser les uns et les autres pour changer d’angles de vue… Bref, je garde peu de photos d’autres costumés, mais Arlequin et Arlequine étaient mignons.

Le tour à la librairie Acqua Alta, ça sera pour demain, le soir tombe.

Et comme tout à Venise, les urgences se font aussi par bateau. j’en avais souri. J’espère que ça ne sera pas de mauvais goût.

Journée terminée. Bientôt le dimanche 3 mars?

Journée à Murano et Burano

Par défaut

C’était le 1er mars 2019, j’ai mis un peu de temps à trier et traiter les photos…

Nous avons commencé par Murano, l’île du verre soufflé, avec la visite des ateliers de Simone Cenedese, verrier haut de gamme je dois dire. J’ai bien aimé la présence de deux gros lustres dans l’atelier…

Puis balade dans l’île au bord des canaux, du côté touristique et du côté moins touristique où nous avons mangé dans un restaurant fréquenté par des locaux (il en reste!).

Visite de la charmante basilique Santa Maria e Donato, extérieur et intérieur valent le coup d’oeil!

Nous repartons ensuite reprendre le bateau pour Burano.

Nous sommes descendus avant Burano, sur l’île de Mazzorbo qui est reliée à Burano par un pont. Peu de maisons, la nature, très tranquille! Burano est l’île de la dentelle, mais aussi des maisons de toutes les couleurs. Et ça commence dès Mazzorbo…

La promenade est longue. Nous arrivons en vue du pont qui relie Mazzorbo à Burano en fin d’après-midi. Vue sur Burano depuis Mazzorbo.

Les tours penchent partout… Entrainement pour les courses de gondole.

Nous arrivons enfin à Burano, la nuit commence à tomber. Comme il fait nuageux, la lumière ne met pas toutes ces maisons colorées à leur avantage, mais tout de même, c’est bien surprenant!

Nous terminerons par le coin à photo le plus prisé de l’île au coucher du soleil, il y avait foule de photographes avec leur pied sur le tout petit pont sur ce petit canal. Bon, moi j’ai fait à main levée, mais je n’ai pas attendu l’heure bleue.

Carte postale d’un côté, carte postale de l’autre, on ne sait plus où donner des yeux. Et il y a des gens qui habitent là. Comment le vivent-ils?

Nous reprenons le bateau pour Venise. La nuit tombe. Dans la rue je me remets en vitesse lente pour photographier tout en marchant mes parents qui marchent devant moi. J’aime bien ce flou lumineux.

Peut-être la suite avant noël? hi hi hi…

Sourire 66

Par défaut

Dominique, la patronne de Chez Albert, le café à Bergerac où j’ai fait une pause en rentrant de Bretagne. Une femme chaleureuse et sympathique, ce qui rend son café si agréable, à son image. Un café où il se passe plein de choses: ateliers de conversation en langues étrangères, dont langue des signes, ateliers d’écriture, de méditation, expositions… Dominique propose des boissons variées, locales, une carte des thés bio originale, des pâtisseries savoureuses… Le genre de café où j’aime passer du temps. Le genre de personne engagée pour le lien social, pour la qualité des produits et des services, pour l’art aussi.

Portrait en noir et blanc d'une femme souriante.

Dominique m’a mise assez à l’aise par son sourire et sa facilité de contact, par ce qu’elle dégage qui invite à se sentir en confiance. Je lui ai proposé de faire partie de la série Sourires alors que j’avais juste pris un thé et que nous n’avions pas encore tant échangé que ça. Ce qui a donné ensuite lieu à discussions. Sur tout ce qu’elle propose dans son café, sur la façon dont elle travaille, sur qui est Albert…

Une statue d'orignal habillé et assis sur une chaise, de dos.

Elle m’a parlé aussi parlé de ce projet magnifique, « Humans of Chez Albert », des portraits des clients de Chez Albert, photographiés par une amie de Dominique, Marie Seillery. Un portrait en photo et en mots des clients de passage ou habitués, que Marie a compilé en livre que l’on peut feuilleter, comme d’autres, au café. Mais toutes les photos et les textes sont sur le site de Marie: https://titesou.zenfolio.com/p266482056.

Intérieur du café Chez Albert à Bergerac
Intérieur du café Chez Albert à Bergerac

On a évoqué l’idée que je vienne exposer Chez Albert. Ça me ferait super plaisir de participer à la vie de ce café…

En attendant, si vous passez par Bergerac, ou si cet article vous a donné envie d’y aller faire un tour, allez donc faire une pause Chez Albert!

93 rue Neuve d’Argenson – 24100 Bergerac – 05 53 27 88 16

https://www.facebook.com/ChezAlbert24/

Merci à la librairie indépendante La colline aux livres de m’avoir donné cette adresse alors que je cherchais un café un peu différent pour prendre un thé! Encore une autre belle adresse à Bergerac!

Toutes les photos de sourires sont aussi sur mon site et sur mon compte PixelFed dédié.

Expo Reflets et Sourires dans le Lot en novembre

Par défaut

Une première, mes deux séries de photos, Reflets et Sourires, seront exposées ensemble. Ce sera du 31 octobre au 30 novembre 2019 au café associatif Le Tympan à Goujounac dans le Lot (46250).

Vernissage le jeudi 31 octobre 2019 à partir de 18h j’imagine, j’y serai donc et il parait qu’on peut avoir des pizzas le jeudi soir.

Page facebook du café: www.facebook.com/Letympan/

C’est ouvert le jeudi de 18h à 22h et le samedi de 10h à 13h.

Au plaisir de vous y voir!

Photos des 5 derniers jours

Par défaut

Parce que j’ai fait une pause dans la publication…

Le coin canapé sur la terrasse près de la piscine. Confortable pour bouquiner, siester, discuter…

Hunter, sur le canapé de mon coin télé, il change de pose plusieurs fois par jour, en fonction de l’humeur des personnes qui passent par là, c’est rigolo… là, il parait qu’il était devenu fou. Après il a commencé à danser la macarena. Maintenant il fait sa gym…

Un jour sans, me poser dans le canapé pour lire m’a fait du bien. Il fallait que je me change les idées, que je m’évade, la lecture fonctionne bien pour ça.

Hunter fait des squats… bon, il a aussi fait des pompes, des fentes, des abdos et le pont…

Ateliers potions cette après midi de semaine à thème Harry Potter. Une maison en lice pour le concours a préparé un cookie géant Harry Potter… le livre n’est pas l’édition de poche, c’est l’édition brochée…

Les « sourires » en exposition!

Par défaut

Et voilà, c’est parti pour exposer aussi la série des Sourires!

Les dates:

– à Galembrun (31330) du 14 au 21 juillet pour le Festival Danses et Musiques Pour Tous

– à Cologne (32430) le 5 octobre pour la journée Octobre Rose organisée par le centre social Arcolan à la Maison Familiale et Rurale

flyer avec 4 photos en noir et blanc de personnes souriantes, le titre "sourires" et le nom de la photographe, Guillemette Silvand

Retrouvez les infos sur mon site: http://www.guillemettesilvand.fr/