Archives de Tag: photo

Stage de montage de tambour

Par défaut

Comme je l’ai raconté ici en long en large et en travers, je suis allée monter mon tambour de rituel jeudi 25 juin avec Les tambours by BRENN. Ce fut pour moi une très belle expérience.

Comme certains étaient intéressés mais n’ont pas pu venir, je vous propose d’organiser ce même stage chez moi en région toulousaine un jour de la semaine du 13 au 18 juillet.

C’est 200€ pour la journée de 10 à 17h, repas auberge espagnole, tambour de 45cm en peau de chèvre issue du commerce équitable avec le Mali et bois de hêtre pour le cadre. Mailloche comprise.

A ce tarif, il faudra ajouter la participation pour les frais de déplacement, soit 60€ à partager entre tous les participants. Ca fera entre 10 et 20€ par personne, le nombre de places est limité afin que Cyril puisse être disponible pour chacun.

Si vous voulez vous joindre à nous, alors merci de me contacter dès que possible pour qu’on mette en place l’organisation en me disant quelles sont vos disponibilités entre le 13 et le 18 juillet.

Vous pouvez aussi acheter des tambours déjà montés avec ou sans dessin.

Photo, tambours et dessins Les Tambours by BRENN

Des commandes personnalisées sont possibles.

Si vous voulez profiter de sa venue pour acquérir un tambour, contactez le directement!

Je ne touche rien pour tout cela, j’accueille juste 🙂 Pour me contacter, c’est sur https://www.guillemettesilvand.fr rubrique contact.

Petite virée à Auch

Par défaut

C’était samedi dernier déjà. Je n’avais pas envie de faire grand chose, j’aurais pu rester à trainer sur internet toute l’après-midi et être mécontente de moi le soir. Alors, j’ai embarqué ma mère pour une virée à Auch, pour découvrir une boutique de vêtements grande taille qu’on m’avait conseillée et pour visiter le centre ville que je ne connais(sais) pas du tout.

Garées en bas, sur la rive opposée à la vieille ville, première vue…

Nous remontons ensuite par une vieille rue d’où partent des ruelles plus ou moins larges, certaines avec vue sur la cathédrale et avec des hôtels particuliers avec cours intérieures.

Librairie généraliste avec une autopublicité, librairie BD mangas comics qui fait aussi de la petite restauration et salon de thé où nous nous poserons juste avant la fermeture et où nous avons fait une rencontre rigolote.

Pas bavard mais il sait écouter ^^

C’est dangereux le sorbet à la mangue…

Après avoir vu la cathédrale de l’extérieur (fermée à cette heure) et l’escalier monumental d’en haut, nous sommes redescendues par les petites rues.

On s’amuse avec les marquages au sol…

Pour voir du point de vue de ma mère, c’est là: https://bborda-silvand.blog/2020/06/18/un-tout-ptit-tour-a-auch/

Nous arrivons en bas des escaliers… J’y monte un peu pour y faire ma pose touriste, et tout en haut trône la statue de D’Artagnan.

Nous repassons sur l’autre rive et nous tombons sur une boutique de photographe restée dans son jus. J’adore voir les logos de Kodak, ça me rappelle tellement de souvenirs! Je trouve ça beau, je suis nostalgique momentanément. Merci pour ce morceau d’histoire.

Ciel magnifique sur le chemin du retour avec des nuages comme des peintures et la lumière du soleil couchant. Mais je conduis et il est déjà tard, pas d’arrêt.

Bon, et au final, la boutique? Et bien, ma maman m’y a offert trois tuniques/robes dont je suis bien contente. Boutique Taka’Ozé: https://www.facebook.com/TakaOz%C3%A9-V%C3%AAtement-Grande-Taille-%C3%A0-AUCH-738357509589534/

Et une autre est celle que je porte sur la photo dans le champ de blé.

Pas encore de photo avec la troisième.

Merci!

Peut-être faudra-t-il y retourner pour la cathédrale de l’intérieur et les loutres en amont de la ville, vers le lycée, dont on m’a parlé.

S’habiller quand t’es grosse

Par défaut

Ça devient plus facile de me sentir bien dans mes vêtements. C’est un progrès dans l’image que j’ai de moi 😃

Quand j’avais la vingtaine, je ne me reconnaissais pas dans les magazines que je lisais, je voulais créer un magazine féminin avec de la mode pour les filles normales ou grosses. A l’époque je me pensais grosse avec mon 40 pour 1,63m… Mon intention était que les femmes puissent voir des femmes qui leur ressemblent, normales, pas des très minces comme les mannequins, bien habillées et bien dans leur peau. Aujourd’hui, je ne lis plus la presse dite féminine, mais j’imagine que ça n’a pas changé. Par contre, voir des femmes grosses bien dans leur peau et leurs vêtements est possible sur internet et enfin, grâce à toutes ces femmes qui s’assument, je me sens légitime à vouloir moi aussi m’assumer et m’habiller comme j’ai envie.

J’aime me sentir bien dans mes vêtements et retranscrire mon humeur, mon style du jour.

Je m’habille beaucoup auprès de magasins américains ou allemands, y a beaucoup plus de choix sympa pour les grosses. Un seul magasin par galerie marchande en général, et encore, pas toutes les galeries. Et sinon, la plupart des boutiques sympas, la très grande majorité, se trouvent en ligne. Et je trouve ça dommage et dissuasif.

Visiblement ce n’est toujours pas un marché porteur ou souhaitable le magasin grande taille à la mode…

Des bonnes adresses???

Danser

Par défaut

Danser, danser la vie, danser la joie, danser la peine, danser le désir, danser la mélancolie, danser l’absence, danser l’amour, danser des cheveux aux orteils, danser pour exister, danser pour exorciser, danser pour moi, danser avec toi, danser la puissance, danser la grâce, danser sauvage, danser sous la lune, danser dans le vent, danser pieds nus, danser partout, danser tous les jours, danser pour oublier, danser pour transcender, danser…

Puisse mon corps me permettre de danser le plus longtemps possible.

Parfaitement imparfaite

Par défaut

Peau du décolleté déjà ridée par l’exposition au soleil pourtant normale (je ne vais jamais exprès au soleil), seins qui tombent, gros ventre tout blanc, bronzage complètement hétérogène.

Et pourtant, j’aime cette photo, je m’aime sur cette photo et je me sentais plutôt à l’aise au moment où je l’ai prise, prête à me regarder en face, quasiment sereine… et une petite flamme de défi au fond de moi.

« Oh, un bouddha »… et bien oui, ça fait beaucoup de peau, beaucoup de rondeurs, beaucoup de plis.

La vie m’a menée à ce point où il m’est impossible de perdre du poids. Mais je peux être aussi douce et indulgente avec moi-même que je le suis avec les autres. Et je peux accepter de laisser passer ma lumière et de la partager avec toute personne pour qui le nombre de kilos n’a aucune importance.

Trois générations

Par défaut

Trois générations, trois femmes nées en « 6 » et 30 ans d’écart à chaque fois.

Trois nageuses, parce que c’est plus drôle comme photo.

L’eau était aussi en « 6 », elle était à 26°… Un goût d’été!

(mon idée, photo prise par Amandine, éditée par moi)

Un coeur dans la vague

Par défaut

Mon coeur, où en es-tu dans ce printemps mouvementé?

J’ai reçu des nouvelles et des messages bouleversants, négativement et positivement, j’ai expérimenté les deux côtés de la pièce: j’ai senti que tu te refermais, j’ai senti que tu remettais ta carapace, je ne t’ai pas abandonné, j’ai continué à aller chercher l’amour que tu sais si bien rayonner la plupart du temps, même si ce n’était plus qu’un filet et j’ai reçu de l’aide, inattendue mais vraiment bienvenue (merci aux belles personnes qui m’ont permis de retrouver la lumière).

Je suis heureuse aujourd’hui d’entendre à nouveau ta douce mélodie, de ressentir à nouveau ta chaleur.

Je goûte ce moment avant la vague suivante. Je goûte ce moment grâce à cette vague qui vient de nous emporter. Suivre le mouvement, en haut et en bas, apprendre tout le temps et vivre, vivre, vivre!

Que la force soit avec moi!

Par défaut

Qu’est-ce que c’est bon quand j’arrive à ne pas me prendre au sérieux, jouer avec mon image, jouer tout court et sourire et rire et me sentir bien et me sentir forte!

Photo prise par ma maman ❤