Archives de Tag: offrande

La force et la grâce du 22 juin 2019

Par défaut

Célébration du solstice d’été aujourd’hui avec mes amis druidisants de la clairière « La sente de l’Awen ».

L’invitation de Mascha: « Nous voici à l’apogée du soleil qui dans sa gloire nous rappelle que tout est possible. S’il est bon de se laisser éblouir un instant, n’oublions pas que cette Lumière qui occupe la totalité porte déjà en elle les prémices du retour de l’Obscurité. Sans perdre de temps, captons ce bref instant de brillance pour panser nos blessures et accueillir la générosité de la nature. »

En charge des dons de la nature pour célébrer cette fête du soleil, j’ai choisi une branche de chêne, le roi des arbres de la saison claire, pour la force et la puissance, et une petite rose pour une touche de grâce.

Une branche de chêne et un bouquet de petites roses

L’occasion pour moi de remercier pour tout ce que j’ai reçu depuis six mois, de ce qui a germé et poussé et que je commence à récolter.

Le chêne est un arbre que j’aime vraiment beaucoup et l’image de l’arbre, enraciné et s’élançant vers le ciel, lien entre la terre et le ciel, vertical, bien sur son axe, est une image forte pour moi. Qui me donne vraiment de la force.

La rose est pour moi la fleur qui symbolise la féminité. J’aime beaucoup son parfum mais surtout sa structure. Comme si les pétales protégeaient un trésor qu’elle ne dévoilerait pas si facilement. Pas comme une orchidée, bien plus directe…

Et j’avais préparé un cake à la courgette et à la menthe pour partager les fruits de la terre qui nous nourrit (encore pour le moment).

Merci pour ce moment hors du temps et de l’espace où je me retrouve et trouve mon chemin.

Publicités

Journal photo du 23 décembre 2017

Par défaut

Le solstice d’hiver marque la renaissance du soleil et le retour de la lumière, petit à petit, qui accompagne la nature dans son repos mais aussi dans la germination invisible, souterraine, préalable  à l’éclosion du printemps. 

Ma photo du jour de ce samedi 23 décembre à été prise lors d’un partage avec les amis autour du feu et avec des offrandes de saison pour célébrer le nouveau cycle solaire.

Je trouve toujours la symbolique de ces fêtes païennes tellement parlante quand on vit en lien avec la nature et son cycle saisonnier.