Archives de Tag: occitanie

Orb et Espinouse

Par défaut

Depuis quelques jours en vacances dans le parc naturel régional du Haut Languedoc. Une magnifique région dont je ne soupçonnais pas l’existence. Je n’étais jamais passée par ici.

Je flâne, je dors, je lis, j’écoute des conférences, je cherche les prises pour recharger mon téléphone, pas pris l’électricité sur l’emplacement.

Au bout du camping passe l’Orb. J’ai trouvé un accès moins fréquenté. Nager à contrecourant, se laisser flotter la tête dans les arbres, écouter la vie, admirer les courageux qui sautent du rocher à 5m, s’émerveiller de la simplicité du bonheur.

Puis j’ai quitté le camping, tout de même. En sortant, un joli pont suspendu au-dessus de l’Orb.

J’ai fait un petit tour dans les Monts d’Espinouse. Montagne, éoliennes, randonnée du village de Douch au belvédère sur le Caroux, col de l’Ourtifas aux paysages variés. Montée dans la forêt de hêtres, plateau recouvert de lande de genêts, bruyères, sapins et gros rochers. Une palette ocre, mauve, violette et verte magnifique.

Et au bout, la vue jusqu’à la mer, en théorie…

Je n’ai envie que de nature. Pas de village, pas de route des vins.

Et je suis bien servie. Gratitude.

Gruissan

Par défaut

Pour une virée à la mer avec ma cousine et les enfants, on a voulu aller au plus près de Toulouse, c’était juste pour la fin d’après-midi et la soirée. J’ai demandé des idées de plages sur les réseaux, et j’ai eu pas mal de réponses: Saint-Pierre la Mer, la Franqui, Port la Nouvelle, les Montilles, Fleury d’Aude, Gruissan Mateille…

On a ensuite regardé la force du vent sur les différentes plages. Finalement, là où il y avait le moins de vent, c’était à Narbonne et Gruissan. Les plus grandes plages avec le plus de monde… Ne connaissant vraiment pas le coin, nous sommes allés sur la plage indiquée. Les Chalets à Gruissan. Wouaw… Je crois que je n’avais pas mis les pieds sur une plage aussi bondée depuis des années! Et il y avait même les vendeuses ambulantes de chouchou, beignets, etc… je ne savais pas que ça existait encore!

Bon, ça ne nous a pas empêchés de bien nous baigner, nous saler et nous sabler. C’est fou comme on peut faire la planche super bien dans la mer Méditerranée! Un bon moment.

Puis nous sommes allés manger un bout dans Gruissan village, au bord de l’étang. Plutôt mignon comme endroit. Je ne connaissais pas du tout.

J’ai bien aimé les gens installés dans les rues piétonnes pour jouer, discuter, prendre l’apéro. Et je en parle pas des terrasses de restaurants! On ne voit plus beaucoup ça, ça me rappelle une autre époque ou le réseau social était dehors. Pas forcément nostalgique, je constate et j’apprécie que ça perdure ici ou là. Des gens dans la rue, je n’ai pas pris de photo. Mais des rues illuminées par les terrasses des restaurants, oui.

Et de l’étang… Les barques sont jaunes car elles reflètent la lumière de l’éclairage public du village, jaune plutôt super moche…

Merci cousine pour cette virée très agréable! Faudra que j’y repense, hors saison…

Plateau de Beille

Par défaut

Cette année, j’ai tenu ma promesse à miss n°3 d’aller une journée « à la neige ». En effet, elle aime jouer dans la neige et elle est déçue presque tous les hivers car il fait trop doux chez nous.

Nous sommes donc parties entre filles, ma mère, deux de mes filles et moi, pour une grosse après-midi au plateau de Beille, pour faire bonhomme ou bonnefemme ou sculptures en neige, promenade à pieds, jeux d’hiver divers.

Nous avons eu très très beau temps, j’ai même cru que je prendrais des coups de soleil.

Nous nous sommes garées au bout du parking près de la forêt enneigée, super joli et agréable de suite, un peu à l’écart de la station.

Caramel est né assez vite.

Mais pour Sasa Rondi il a fallu plus de temps. Le temps pour moi d’aller prendre un café en terrasse au soleil face à la chaine de montagnes. Y a pire même s’il y avait du monde pour profiter du soleil. Sans doute moins que d’autres fois néanmoins vu qu’il n’y avait pas beaucoup de neige.

Et donc, quand je suis retournée voir les artistes, Sasa était née.

Nous sommes ensuite parties pour une balade sur le plateau, enfin, sur la petite partie où les piétons sans raquette étaient autorisés. Une partie plutôt sans neige. Mais la vue était belle!

Il y avait des chiens de traineau pour faire faire des tours aux touristes. Sans neige, c’étaient des chiens de chariot…

A la fin de notre promenade nous sommes arrivées au moment où les chiens étaient libérés et s’en donnaient à coeur joie dans tous les sens.

Thé en terrasse avec le ciel qui se couvre, la station qui ferme, le froid qui tombe, mais toujours la belle vue. Derniers instants avant de rentrer.

Une bien belle journée même si miss n°3 n’a pas eu assez de temps pour toutes les sculptures de neige qu’elle voulait faire… Faudra revenir!

Journal du 30 juin 2019

Par défaut

Depuis vendredi matin, il s’est passé tant de choses, de choses intenses, riches et très diverses que j’ai l’impression d’avoir vécu une semaine en trois jours…

Ce midi, c’était la table d’hôte de Ludovic et Catherine à Monferran-Savès dans le Gers. Cuisine très savoureuse et compagnie très intéressante et chaleureuse, des hôtes comme des convives. C’est une fois par mois: http://www.lesnouveauxterriens.fr/blog/project/table_nourritures_terrestres/ et franchement, c’est une bonne table dans un beau lieu avec de belles personnes.

Voir la lettre d’information de juin qui annonçait ce dernier rendez-vous de l’année scolaire.

Pas de photo, tous mes sacs sont restés sagement dans l’entrée.

Mais de ces trois derniers jours, je garderai de très bons souvenirs dans mon coeur et dans mes notes.

couverture d'un carnet en papier marron avec écrit "NOTES" en doré dessus

Toutes mes photos du jour sont aussi sur PixelFed.

Dans le Lot

Par défaut

Un mini séjour de deux jours avec une grande balade le premier jour.

Du vert, un vélo jardinière et les murs en pierres taillées et plates aussi…

prairie avec de hautes herbes, des pissenlit en fleurs et des boutons d'or
guidon de vélo rouillé avec panier qui sert de jardinière à cactus et plante jaune
maison en pierres taillées et plates orangées
abord d'un champ de blé en herbe avec un coquelicot qui se détache en rouge sur fond vert

J’ai bien profité du grand air, du soleil et des amis.

Sourire 44

Par défaut

Monique Marconis, une femme engagée pour son territoire, membre du parti communiste, que je croise régulièrement car elle est présente dans la rue, dans la ville, dans les villages et qui est toujours avenante, à l’écoute et prête à aider.

044_monique_web

Elle est venue au vernissage de mon exposition au restaurant de Launac, nous avons discuté de mes photos, de choses et d’autres et nous avons pris 2mn pour faire cette photo. J’ai apprécié la confiance immédiate qu’elle m’a accordé et j’aime particulièrement cette photo pour la douceur et la prestance qu’elle dégage. Il est des gens qui portent l’espoir et qui redonne courage aux autres.

Comme j’ai un souci sur mon site internet, je ne vais pas pouvoir actualiser avec ce nouveau portrait pour le moment, mais on peut encore voir tous les autres sur www.guillemettesilvand.fr/index.php/serie-un-sourire-par-jour/

 

Sourire 43

Par défaut

Voilà un sourire qui était un (faux) vrai défi! Car Jean-François Goubert, chef du restaurant La Table de Launac, est plutôt du genre bourru. Enfin, c’est ce qu’il dit. Et même s’il a effectivement tendance à râler facilement, je le connais aussi généreux et préoccupé de la satisfaction de ses clients. Et j’aime bien quand il dit qu’il ne sourit pas, car alors il sourit à pleines dents. C’est pour ça que ce n’était pas un si grand défi ^^.

043_jeanfrancois_web

J’aime bien aller manger chez lui, c’est varié, c’est frais et c’est bon. Et puis, il a été vraiment super et attentionné pour accueillir mon exposition photo ce mois de décembre dans son restaurant, c’est un plaisir pour moi en tant qu’artiste. Merci.

Le portfolio des sourires de ces personnes qui font que la vie est tellement chouette sur mon site: www.guillemettesilvand.fr/index.php/serie-un-sourire-par-jour/

 

De Toulouse à Launac

Par défaut

Voilà, j’ai décroché mon expo hier soir des murs du café Les Gourmands de St-Sernin en plein centre de Toulouse. Un café très fréquenté, ouvert 7j/7, mais un café, pas une galerie ni une salle d’expo, très très peu de retours. J’ai été étonnée. J’ai pensé à demandé aux proprios si les gens leur en avait fait à eux, et oui, quelques personnes qui ont sorti le nez de leur café/ordinateur/bagel ont aimé. Expérience instructive.

29nov18w_1

Au revoir Toulouse!

Et cette après-midi, j’ai accroché au restaurant La Table de Launac avec l’aide de ma maman et du chef Jean-François super dispo arrangeant. Un moment plus chaleureux car partagé en bonne compagnie!

30nov18w_6

Ma maman a fait quelques photos de l’installation qu’on peut voir sur son blog: https://bbordasilvand.wordpress.com/2018/11/30/accrochage/

Il y a même les coulisses de mon selfie 😉 Je me permets de mettre ici quelques unes de ses photos…

Photos Bernadette Borda-Silvand

Merci à Jean-François pour son accueil et sa volonté que je sois bien installée et merci à ma maman pour son aide, ses photos, son soutien, son amour! ❤ ❤ ❤

affiche reflets launac

On se voit dimanche 9 décembre à 10h30 pour le vernissage?!?!

 

Eydolon et Gofannon – musique folk electro locale

Par défaut

Découverte musicale du jour: EYDOLON

Aberration musicale et orthographique d’Occitanie comme il dit.

 

Le bandcamp: http://www.eydolon.bandcamp.com/

La page fb: https://www.facebook.com/eydolonmusic/ avec de magnifiques photos de Patrick Portet en noir et blanc!

eydolon

Photo Patrick Portet

Huuum… ça m’irait bien pour mon vernissage au café du Burgaud le samedi 5 janvier 2019 avec un groupe dans lequel il joue aussi et que je connais depuis plus longtemps, Gofannon.

C’est d’ailleurs à Gofannon que j’ai pensé en premier pour le concert de ce soir là. Mais je croyais que c’était de la musique uniquement de studio, et ça l’était, avant… Alors quand j’ai vu passer l’information de leur passage en concert à Paris pour le Cernunnos Pagan Fest, l’espoir s’est allumé, Gofannon était-il maintenant un groupe qui pouvait se produire en concert? Et bien oui et ça m’enchante au plus haut point, parce que c’est cette musique là que j’ai envie d’entendre!

 

Le bandcamp de Gofannon: https://gofannon.bandcamp.com/

La page facebook: https://www.facebook.com/gofannon/

gofannon

J’attends les réponses comme une gamine attend la fête le jour de son anniversaire…

Et il semblerait qu’elles soient positives, alors prenez date!

Merci ❤ ❤ ❤