Archives de Tag: love

Parfaitement imparfaite

Par défaut

Peau du décolleté déjà ridée par l’exposition au soleil pourtant normale (je ne vais jamais exprès au soleil), seins qui tombent, gros ventre tout blanc, bronzage complètement hétérogène.

Et pourtant, j’aime cette photo, je m’aime sur cette photo et je me sentais plutôt à l’aise au moment où je l’ai prise, prête à me regarder en face, quasiment sereine… et une petite flamme de défi au fond de moi.

« Oh, un bouddha »… et bien oui, ça fait beaucoup de peau, beaucoup de rondeurs, beaucoup de plis.

La vie m’a menée à ce point où il m’est impossible de perdre du poids. Mais je peux être aussi douce et indulgente avec moi-même que je le suis avec les autres. Et je peux accepter de laisser passer ma lumière et de la partager avec toute personne pour qui le nombre de kilos n’a aucune importance.

Journal photo du 28 avril 2019

Par défaut

En sortant du cinéma, il faisait encore jour, et devant cette porte de garage bleue qui attire souvent mon oeil, des fleurs jaunes éclataient de contraste. Je tenais ma photo du jour.

Merci!

fleurs jaunes devant une porte en bois bleue

Je rappelle que je mets aussi toutes mes photos du jour sur un compte PixelFed dédié: https://pix.diaspodon.fr/photodujour

J’ai aussi envie de partager ce qui m’est arrivé une fois rentrée chez moi.

Je suis allé faire ma méditation quotidienne en haut du champ de mes voisins, au milieu d’un espace délimité par 7 acacias et avec vue sur la forêt de la colline en face et sur les autres collines vers l’ouest. Il y avait près de moi deux petits rochers couverts de mousse, un petit bosquet de genêts, d’autres petits bosquets de plantes diverses, j’avais vraiment l’impression d’un endroit magique. J’espère que je n’ai pas trop dérangé les fées…

J’étais bien.

J’ai pu suivre du regard un chevreuil qui remontait le champ. Il est passé à 30m de moi sans que je ne le dérange.

Merci pour tout cela et pour ma vie pleine de richesses de tous types, ces belles expériences, ces belles rencontres et le feu dans mon poêle quand je rentre chez moi.

Ange et sirène par Manon

Par défaut

Pour la Saint-Valentin, Manon a dessiné ces amoureux que j’ai identifiés comme étant un ange et une sirène par facilité, mais ce n’est peut-être pas exactement ça.

dessin aux crayons de couleurs représentant un ange et une sirène enlacés avec un coeur au-dessus de leur tête

Elle les dessine régulièrement, dans plusieurs situations, plus ou moins heureuses…

ange assis entouré de ses grandes ailes, air triste, des fragments rouges flottant entre ses mains, en noir et blanc
sirène en noir et blanc sur fond noir à l'encre et suelement du rouge pour les fragments de matière flottant entre ses mains, air inquiet

Et ce dernier dessin vraiment récent qui serait aussi bien allé dans l’article sur la période aquatique de Manon. Un peu difficile émotionnellement, non?

scène nocturne avec un ange dans le ciel et une sirène dans la mer, reliés par un fil rouge qui entour le croissant de lune entre les deux

J’attends la suite…

Aimer d’amour

Par défaut

7aout18w_journal

La radio m’a ressorti cette pépite ce soir, pépite de chanson d’amour de la fin des années 70, qu’il se trouve que j’ai en 45t, dans une version des années 90 cependant, d’après un mélomane averti sur Mastodon ^^

Pour votre (mon) plus grand plaisir!

 

Encore du vert

Par défaut

Y a des périodes comme ça… Un fil vert depuis quelques temps.

J’ai sauvé cette bébête de la noyade ce soir!

Et j’ai trouvé un nouveau jeu pour l’été, le selfie kitsch digne des meilleurs sites de rencontres!

Je commence fort avec une ambiance tropicale.

Qui joue avec moi?