Archives de Tag: holy fire

Le reiki

Par défaut

Depuis ce dimanche 10 février 2019, je suis maître reiki. Maître praticien, pas maître enseignant. C’est étonnant de porter ce titre ^^


Diplome d'obtention du 3ème degré de reiki holy fire II reiki ryoho,

J’ai été formée et certifiée au 3ème degré par Marilor Grégorat.

J’explique un peu sur mon site professionnel ce qu’est le reiki, mais je vais en parler ici aussi, avec d’autres mots.

Qu’est-ce que le reiki?

Le reiki (de rei: esprit, conscience et ki; l’énergie) est souvent traduit par « énergie ou force de vie universelle ». On part du présupposé suivant: tout est énergie, même si à différentes fréquences. Nous sommes énergie nous-mêmes et sommes entourés d’énergie.

L’humain est capable (comme d’autres animaux) d’être canal pour l’énergie qui l’entoure et de l’envoyer via les mains sur un autre humain, animal, plante, nourriture et même sur des choses abstraites (comme une situation difficile). Tout le monde peut le faire, même sans formation, mais la formation facilite les choses.

En effet, se former au reiki c’est « prendre des cours » pour apprendre à ressentir et canaliser plus d’énergie. Le maître reiki enseignant est un facilitateur. Comme on prend des cours de dessin avec une personne compétente en dessin pour bénéficier de son expérience et accompagnement et avancer plus vite en dessin.

Quel est l’intérêt de canaliser l’énergie?

Pour se sentir mieux, car c’est une énergie qui sert la vie. C’est un outil pour soi en premier lieu! Qui s’accompagne de méditations, d’auto-soin, d’une philosophie de vie (qui peut faire penser aux accords toltèques, à ho’oponopono et à d’autres choses de par le monde, tout ce qui a essayé de conceptualiser cette force de vie). Utilisable pour le bien-être physique comme psychologique. C’est un outil de plus pour être plus autonome pour son propre bien-être.

On peut aussi envoyer l’énergie canalisée sur quelqu’un d’autre, pour servir la vie, et cette énergie fera ce qui sera le mieux pour lui. En tant que simple canal, nous ne pouvons pas décider ni manipuler l’énergie et nous ne savons pas ce que ça va faire exactement, à part servir la vie et ce qu’il y a de mieux pour la personne. Peut-être que ce sera soulager cette douleur à l’épaule qui nous dérange ou peut-être que ce sera soigner autre chose de plus important que nous n’avons pas pu détecter avec notre mental et nos filtres. La personne canal ne décide pas, elle est juste canal, et c’est l’énergie de vie qui fait ce qu’il y a à faire. Encore un truc de flemmard ^^

Quelle est mon utilisation?

Personnellement, je l’utilise au quotidien pour me sentir bien, ou mieux si ça va mal.

Je l’utilise sur mes enfants et mes amis qui le demandent ou qui acceptent mes propositions. Souvent c’est pour soulager une douleur physique, mais j’ai aussi fait pour de accompagner la déprogrammation de schémas mentaux pénibles. On ne peut pas envoyer du reiki à quelqu’un qui n’a pas donné expressément son accord.

Je m’en sers pour méditer, pour instaurer une bonne ambiance dans un groupe, une belle énergie dans un lieu, je m’en sers pour moi pour mieux me connaitre, me recentrer, me reconnecter à mon moi profond, c’est un chemin de vie riche et joyeux.

Bref, je ne fais rien d’autre qu’apporter de l’amour, à moi et à ceux qui le souhaitent.

Des questions?

Il y a un article que j’aime bien sur le site de Nita Mocanu: « Le reiki est… le reiki n’est pas » et il y a aussi une FAQ, que je n’ai pas testée. Il y a pas mal de choses intéressantes sur ce site.

Précautions

Le reiki (comme d’autres choses en dehors du contrôle de l’Etat) est surveillé par la mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires. J’imagine, oui, que dans un domaine non conventionné et non réglementé on trouve encore plus de tout qu’ailleurs. A côté de ça que le reiki est utilisé dans des hôpitaux en accompagnement bien-être, pas vraiment en France, mais pas non plus dans des pays de culture complètement différente.

Le reiki est un outil complémentaire de la médecine officielle, un accompagnement en plus, il ne peut ni faire de diagnostique ni se substituer à un suivi médical.

En conclusion, je dirais qu’il est salutaire d’être critique et prudent, mais il est aussi important d’être curieux et ouvert. J’ai une très belle expérience avec le reiki, comme avec d’autres outils, et c’est pour cela que je propose d’en faire profiter les autres. C’est à la rubrique « harmonisation énergétique » sur mon site.

Publicités