Archives de Tag: arbre

Photothérapie

Par défaut

Une histoire difficile que celle du rapport à mon corps.

J’en ai parlé longuement dans un ou plusieurs articles sur ce blog (rubrique Respect). J’ai choisi de m’accepter et de m’aimer, mais c’est un long chemin. Car ce dont je me fiche complètement chez les autres, je ne l’accepte pas chez moi. J’aime tous les corps, sauf le mien.

La photothérapie est pour moi un très bon moyen de casser le décalage entre mon image mentale et la réalité de mon corps. Et de m’habituer à me voir grosse et de commencer à apprécier mon corps, pour de vrai. Ça commence à descendre du mental à mon coeur.

Après tout, c’est ce corps qui me permet de vivre, de ressentir, d’aimer, de voyager, de danser, de vibrer!

Du vert!!!

Par défaut

Mais qu’est-ce que ça fait du bien tout ce vert!

Je n’avais pas posté les pâquerettes d’il y a 10 jours déjà et le chêne centenaire qui a enfin sorti ses feuilles! J’adore, c’est tout velu comme un cocon qui se défait…

Ces photos ont été prises devant chez moi et dans mon jardin. Mais aujourd’hui je suis partie me promener sur le chemin que j’aime tant qui longe les champs et la forêt. Et là, j’ai eu du vert, du vert et encore du vert! Ca m’a fait beaucoup de bien!

Pour un minimum d’encombrement, je n’avais pris que mon objectif en focale fixe de 50mm.

Le sous bois n’est plus aussi accessible que cet hiver, les herbes sont bien hautes.

Avec une pointe de jaune? Boutons d’or et genêts sont en fleurs!

J’en ai profité pour faire quelques autoportraits. En jaune et en vert…

Et une touche de rouge maintenant…

Voilà voilà, dans le vent et avec la lumière du soleil déclinant, j’ai pris un grand bol d’air et de nature qui fait du bien au moral.

La dernière photo, celle qui rappelle qu’il y a toujours de la place, même petite, pour une touche de poésie et de beauté dans un monde parfois très gris.

Bonne fin de semaine, prenez soin de vous!

Promenade du vendredi

Par défaut

Titre pas vraiment original, certes, mais il faut dire que cette promenade de printemps ressemble tellement à d’autres promenades de printemps!

En attendant que la miss soit prête, j’ai trainé dans l’herbe au jardin. Près du bouquet de pâquerettes que mon père a épargné quand il a passé la tondeuse. Merci! Le pissenlit était une fleur jaune il y a peu. Je n’ai remarqué qu’aujourd’hui sa transformation. J’aurais aimé être plus attentive et voir le passage de la fleur à … heu … ça.

En traversant le village pour prendre le chemin du commandeur, nous sommes passées devant cet arbre et ses drôles de fleurs, enfin j’imagine? Si quelqu’un connait, je veux bien le nom!

Nous avons fait la boucle qui passe 5mn dans un bout de forêt puis qui longe les champs d’un côté, la forêt de l’autre. On n’y croise jamais personne et ça n’a pas changé. J’adore ce petit chemin le long de la forêt. Je m’émerveille toujours! C’était le même chemin lors de cette précédente balade sur mon blog (tiens, l’article s’appelle Promenade du samedi…) et sur celui de ma mère. La nature a bien bien changé! Ce n’est plus possible d’aller dans les sous bois, les plantes sauvages hautes de 50cm ont remplacé le tapis de feuilles mortes…

Pause dans les hautes herbes au bord du champ de blé en herbe pour la séance photo de la miss et de moi aussi tiens!

(la photo est prise par Amandine)

J’ai bien aimé cette trouée dans les arbres avec vue emmêlée sur la colline en face. Avec la faible profondeur de champ, on ne voit pas la colline, mais j’aime bien l’effet avec le sentier dessiné dans l’herbe.

J’ai eu envie de faire des photos de Fleur dans les fleurs, un peu pour rigoler, un peu sérieusement… Un autoportrait puis une photo prise par Amandine.

De là où j’étais, le soleil était voilé derrière des arbres, avec cet effet de bokeh si joli.

Voilà, notre promenade s’est terminée, je suis allée boire ma tisane sous le micocoulier de la terrasse. Et j’ai remarqué qu’il avait sorti ses premières feuilles! Ca m’a rendue joyeuse!

Je termine avec cette photo de la lune à travers les branches de ce même micocoulier. Peut-être y verrez-vous, comme moi, le coeur formé par les branches naturellement. Je n’ai pas pu résister!

Bonne nuit et bon week-end!

Une équinoxe particulière

Par défaut

Dans les senteurs des fleurs nouvelles,

Dans les couleurs qui parent les arbres,

Dans le jour chaque jour un peu plus long,

Dans la légèreté et la liberté,

Je danse, je chante et je célèbre

L’énergie éclatante du renouveau,

Je désire, j’arrose et j’encourage

L’épanouissement des intentions qui ont germé.

Pas de célébration collective de l’équinoxe cette année… Appel en visio-conf entre membres de la clairière La Sente de l’Awen pour discuter du sacré dans le quotidien, puis rituel chacun de son côté.

Oui, avant les célébrations nous avons toujours un moment de discussion sur différents sujets liés à notre spiritualité, j’aime bien ces échanges-partages-débats.

Pour mon rituel, j’ai hésité sur où me mettre dans le jardin, oui, j’ai le luxe d’avoir le choix. Je n’ai plus la même relation avec le chêne qu’avant. C’est bizarre mais j’ai l’impression que je l’embête avec mes histoires. Alors je suis restée près du micocoulier devant ma terrasse.

Il n’est pas aussi vieux et n’a pas la même force, mais on est un peu pareils et on s’encourage, on se soutient. Et il y a une très belle vue depuis là.

La chouette est l’animal qui veille sur notre clairière, le lierre est notre plante symbolique. J’avais des graines de calendula pour poser mes intentions personnelles, des petits soleils en devenir, une plume représentant selon moi la liberté pour notre intention collective en lien avec l’actualité et en dons de la terre, une mini branche de prunier en fleurs, une tisane apaisante et une orange pour l’énergie et la couleurs chaude, bien que ça ne soit pas local, du pagus. Mais c’est une équinoxe particulière.

J’ai donc fait mon rituel au pied du micocoulier avec une magnifique vue sur le jardin dans la lumière du soleil couchant mais triomphant.

Merci Terre Mère de nous porter, de nous supporter, de nous nourrir, de faire renaître la Vie une fois de plus.

Merci Père Soleil de nous protéger, de nous apporter ta chaleur et ta lumière.

Gratitude.

1mn de mon jardin en vidéo, c’est bien bien bien le printemps, avec le chant des oiseaux, les arbres fruitiers en fleurs et les tondeuses ou autres engins en fond…

Bon passage à la saison claire!

Promenade du samedi

Par défaut

Après le bois de Galembrun le 8 (voir l’article de ma maman sur son blog Rêver d’ailleurs), le bois de Launac le 10 et le 11, c’était ce samedi 15 un petit tour vers… heu… un autre bois près du village dont je ne connais pas le nom s’il en a un.

L’occasion de faire quelques portraits et de découvrir que les jonquilles ont fleuri le long du chemin et que les premiers chatons sont sortis. Photos au 50mm, mon appareil est plus léger ainsi.

Photo prise par Amandine, éditée par moi.

J’ai aussi sorti trois photos en noir et blanc de cette promenade.

Un reflet de ma maman dans la flaque et Amandine sur le chemin.

La balade vue par ma maman sur son blog: https://bborda-silvand.blog/2020/02/16/une-balade/

J’aime ma campagne!!!! J’ai beaucoup de chance d’habiter là.

En forêt sous la pluie

Par défaut

J’ai proposé une balade en forêt cette après-midi, malgré les 12° seulement et malgré la pluie. Quand on vit dans le sud, on hésite à sortir par ce temps 😉 Et bien, deux des trois filles sont venues! Et nous avons fait une très chouette promenade, nous nous sommes bien amusées, nous avons bien profité du paysage et nous avons aussi bien pris la pluie…

(toutes les photos proviennent de nos téléphones, merci de votre indulgence)

personne presque de dos tout habillée en violet au bord d'un lac sous la pluie
femme de profil appuyée à un arbre
femme avec béret et châle contre un arbre
Jeune femme dans un arbre
Branches d'arbre au-dessus d'un lac par temps de pluie
Un tronc d'arbre allongée dans un lac par temps de pluie
Branches d'arbre au dessus et au bord d'un lac par temps de pluie
Enfant qui marche en équilibre sur un tronc dans la forêt
Fougères en automne recouvrant le sol de la forêt sous la pluie

Les gouttes de pluie sur le sweat de miss n°3 avaient, selon elle, un air d’oeuvre d’art contemporaine, ce à quoi miss n°1 a répondu « à la Jackson Pollock » 😀

Sweat violet couvert de tâches de gouttes de pluie

En rentrant, nous avons posées nos affaires mouillées sur les fauteuils du salon et j’ai allumé un feu! Le poêle ronronne et nous squattons les canapés et poufs tout près.

Une très bonne journée de vacances d’automne!