Archives de Catégorie: Scène

Concert du 16 juin 2019

Par défaut

Ce week-end avait lieu le concert de fin d’année de l’école de musiques actuelles de Grenade, Multimusique.

Amandine y a chanté un solo samedi et une composition, « god of death « , aujourd’hui avec son groupe temporaire, son groupe des ateliers de l’année, Ankou.

Elle a super bien chanté, elle a fait beaucoup de progrès avec sa prof depuis maintenant un peu plus d’un an et demi, Kathy Boyé. Merci pour cette belle prestation!

Ce sera ma photo du jour.

Une jeune femme chante au micro

Mais je ne résiste pas au plaisir de mettre quelques autres photos…

Pas le temps de vivre le blues post-concert de fin d’année cette fois, demain les épreuves du bac commencent à 8h du matin!

Publicités

Sourire 57

Par défaut

Lawa Aboubacar, que la plupart connaissent comme employé municipal plus de polyvalent et comme organisateur du très beau festival Wassa’n Africa qui a lieu le premier week-end de juillet dans le parc de Launac.

portrait d'un homme souriant en gros plan, photo en noir et blanc

Et je reconnais ses qualités et ses compétences d’organisateur et gestionnaire, c’est un énorme boulot au service de la commune et le festival qu’il a créé et gère est vraiment de grande qualité. Mais il y a autre chose que j’aime beaucoup chez Lawa, c’est le danseur et le griot du Niger. Surtout le danseur pour ma part, tellement gracieux et trop rarement en spectacle à mon goût. Restent ses cours de danse africaine et ses stages, notamment au foyer rural de Launac, et peut-être le spectacle de fin d’année?

Merci pour tout ce que tu apportes aux autres!

Retrouvez tous les sourires sur mon site et sur le compte PixelFed dédié:

http://www.guillemettesilvand.fr/index.php/serie-sourires/

https://pix.diaspodon.fr/Sourires

Festiv’halles du 24 mai 2019

Par défaut

Help, la pièce jouée par des ados de 17-18 ans, a encore bouleversé le public ce soir sous la halle de Grenade. Troisième représentation que je voyais, troisième fois que ça me prend le ventre et que j’ai envie de hurler avec eux.

Une jeune femme debout devant un micro, deux jeunes femmes debout tenant une pancarte "Mon corps est à moi" à bout de bras. Photo en noir et blanc.

Et surtout, j’ai envie de vivre pleinement après le dernier texte de Charlotte Delbo, femme de lettres française (1913-1985).

Auschwitz et après, tome 2: Une connaissance inutile de Charlotte Delbo

PRIÈRE AUX VIVANTS
POUR LEUR PARDONNER D’ÊTRE VIVANTS

Vous qui passez
bien habillés de tous vos muscles
un vêtement qui vous va bien
qui vous va mal
qui vous va à peu près
vous qui passez
animés d’une vie tumultueuse aux artères
et bien collée au squelette
d’un pas alerte sportif lourdaud
rieurs renfrognés, vous êtes beaux
si quelconques
si quelconquement tout le monde
tellement beaux d’être quelconques
diversement
avec cette vie qui vous empêche
de sentir votre buste qui suit la jambe
votre main au chapeau
votre main sur le cœur
la rotule qui roule doucement au genou
comment vous pardonner d’être vivants…

Vous qui passez
bien habillés de tous vos muscles
comment vous pardonner
ils sont morts tous

Vous passez et vous buvez aux terrasses
vous êtes heureux elle vous aime
mauvaise humeur souci d’argent
comment comment
vous pardonner d’être vivants
comment comment
vous ferez-vous pardonner
par ceux-là qui sont morts
pour que vous passiez
bien habillés de tous vos muscles
que vous buviez aux terrasses
que vous soyez plus jeunes chaque printemps

Je vous en supplie
faites quelque chose
apprenez un pas
une danse
quelque chose qui vous justifie
qui vous donne le droit
d’être habillés de votre peau de votre poil
apprenez à marcher et à rire
parce que ce serait trop bête
à la fin
que tant soient morts
et que vous viviez
sans rien faire de votre vie.

Artiste du 18 mai 2019

Par défaut

Pour cette deuxième journée de représentation lors du festiv’halles organisé par La Compagnie des Mots à Coulisses sous les halles de Grenade et alentours, nous étions sous la halle de Launac.

En plus des représentations, il y avait la buvette gérée par notre asso Les Arts au Soleil! et des artistes. Le sculpteur David Léger exposait quelques oeuvres, ainsi que Sylvain Croisy qui travaille le métal. Et le plasticien William Raynaud a emballé la halle avec du film plastique noir. Parfois l’art contemporain me laisse perplexe. Et là, en plus, j’ai eu assez mal à ma conviction écologique…

Il peint aussi. Et il a son atelier place de la halle à Grenade avec des oeuvres en vitrine. Il n’y a jamais assez d’artistes, encore plus à la campagne.

Avec des températures en-dessous de 15° avec du vent et parfois quelques gouttes, il n’y a pas eu foule. Mais les comédiens ont assuré, comme d’habitude!

C’était la première fois que je voyais La Petite Marchande d’Histoire Vraie, et vlan, dans la tête sur la situation des réfugiés… Miss n°1 en a pleuré même.

Antigone de Siméon avec 4 comédiens adolescents au top. Toujours aussi bon.

Et Musée Haut Musée Bas, une pièce cynique, drôle et critique sur l’art, jouée par des adultes de tous âges, à chaque fois je ris et je passe un très bon moment. Merci! ❤

Vous pourrez tous les retrouver les 24, 25 et 26 mai sous la halle de Grenade avec deux autres troupes d’ados qui assurent tout autant et le duo de Tant bien que mal avec qui je travaille et dont j’ai parlé pour ma photo du jour du jeudi 16 mai. Tout le programme sur https://www.facebook.com/laciedesmotsacoulisses/

Nous avons pas trop mal assuré aussi à la buvette-restauration, notre « coin-cuisine » était emballé, et ça fermait un peu l’espace hors public, c’était pas mal.

Un peu de pub pour nos prochains événements au passage ^^

Maintenant, un bon massage des pieds et du dos! Ah mince, pour le dos, ça ne va pas être possible toute seule, zut! Bon, alors une bonne nuit de sommeil!

Répétition du 16 mai 2019

Par défaut

Ce matin, j’étais à mon travail de chorégraphe avec les comédiens de la troupe de théâtre « Le Filamo », pour un accompagnement sur leurs passages dansés de la pièce « Tant bien que mal ». Pièce primée au festival de théâtre amateur Les Eclusiales de Castanet Tolosan. Pièce qui me réconcilie avec le théâtre. Pièce engagée, pertinente et cynique sur nos vie d’humains aujourd’hui.

un homme et une femme debout en veste de costume, photo en noir et blanc

Cette troupe est gérée par l’association La Compagnie des Mots à Coulisses. Sandrine (sourire n°3) est la professeure et metteuse en scène. Pascal (sourire n°11) est comédien. Ils sont aussi tout un tas de choses de la régie à la logistique et à la communication, comme dans les petites associations. Ils font vraiment un travail remarquable sur le choix des textes, le jeu d’acteur, la mise en scène et je vous invite à venir les voir jouer pendant le Festiv’Halles ce samedi 18 mai à Launac et les 24, 25 et 26 mai à Grenade, sous les halles, ainsi que les troupes ados vraiment au top!

Ils joueront aussi « Tant bien que mal » au festival de rue d’Art d’Art organisé par l’association Happy Culture de Verdun sur Garonne, le dimanche 9 juin 2019. Et dans plusieurs autres endroits en France en 2019 et 2020. A suivre!

Ouverture du festiv’halles de théâtre artisanal 2019

Par défaut

Dimanche théâtre avec la première journée du festiv’halles organisé par la compagnie des mots à coulisses! Déambulations ce matin au marché de Grisolles par les jeunes en combinaisons détonantes et par deux vamps très investies.

Cette après-midi, deux pièces.

La révolte des couleurs, une métaphore de ce qui s’est passé pendant la seconde guerre mondiale, texte de Sylvie Bahuchet. Une pièce jouée par des enfants, à destination des enfants et des grands aussi. Ne pas oublier.

Help, un ensemble de textes de paroles de jeunes sur des sujets des accidents de la vie, de la violence, des discriminations, grave mais important.

A voir absolument, ainsi que les autres pièces présentées lors de ce festival qui aura lieu encore les 18, 24, 25 et 26 mai 2019 à Launac et Grenade. Tout le programme sur la page facebook de la compagnie: https://www.facebook.com/laciedesmotsacoulisses/ ou juste en-dessous de la photo du jour un plus bas…

Photo du jour qui est tirée du public sur un contraste de couleurs.

J’espère vous voir bientôt au théâtre proposé par la compagnie des mots à coulisses!