Archives de Catégorie: Etre femme

Séance photo 9ème mois

Par défaut

Finalement, mon amie Hélène a bien voulu des photos d’elle avec bébé dans son ventre.

Finalement, nous avons fait ça sans trop prévoir mercredi pendant que les enfants jouaient.

Finalement, nous ne nous sommes pas trop mal débrouillées pour une première pour elle et pour moi.

DSC_7903 webDSC_7906 webDSC_7913 webDSC_7921 webDSC_7928 webDSC_7936 webDSC_7938 web

Merci sincèrement de m’avoir permis de te prendre en photo, Hélène, et de les publier.

 

Publicités

Journal photo du 1er décembre 2017

Par défaut

J’ai échangé un cours photo contre un massage. C’était un très très bon massage, bien au chaud dans mon salon devant le poêle. Quand c’est arrivé sur le dos, ben c’était tout bien tendu, comme d’habitude. Je sens que ça ne veut pas lâcher. Ça me rendait triste, maintenant j’accepte, mais ça me questionne. J’ai senti que si j’acceptais de lâcher, c’était  la porte ouverte à me montrer nue, désarmée, faible…  Mais pourquoi une telle armure? En ai-je encore besoin? Ai-je encore envie de la porter? Est ce que je ne voudrais pas accepter d’être vulnérable ? Ça m’effraie. Et pourtant…

Fatiguée d’être forte, fatiguée de porter ma cuirasse, fatiguée… 

Le masseur que je recommande : Christophe Calmes en région toulousaine, masseur bien-être, 06 52 68 61 70 et christophe.massage@orange.fr

#portrait #autoportrait #femme #visage #cheveux #fatigue #lasse #abandon #selfportrait #selfie #woman #face #hair #tiredness #exhausted #givingup #journalphoto #photodujour #polaroid #pixlr #photodiary #pictureoftheday #photo #photographie #maphoto #photography #mywork 

Blanc

Par défaut

J’ai trouvé une couverture en fausse fourrure blanche pour compléter mes accessoires pour les séances photo.

Et j’ai dégagé un pan de mur blanc pour essayer un autre fond. 

Éclairage minimaliste.

Bon, faudra que je retravaille les couleurs, mais ça peut être intéressant. 

C’est aussi là que j’ai fait la photo du jour.

Sexisme et viol

Par défaut

Il se trouve que mon fil d’actualité d’un réseau social m’a proposé ces deux images ce matin…

Nous sommes en novembre 2017 dans un grand magasin français… 

Comment est-ce encore possible de continuer à éduquer à l’agressivité et a la passivité dans de tels stéréotypes? Dans le contexte actuel où les violences faites aux femmes dans les pays occidentaux sont dénoncées, enfin, comment continuer à favoriser le sexisme? Je ne comprends vraiment pas. 

Enfin, si malheureusement. La prise de conscience est difficile pour tellement de personnes. Et la réalité niée. On m’a eu dit il y a peu  « De quoi as-tu à te plaindre toi en tant que femme en France? ». Ah… Apparemment, certains confondent égalité des droits et du respect avec castration et domination féminine. Ils ont peur. Ils rejettent la réalité. 

Et ça donne des phrases comme « T’as vu aussi comment elle était habillée ?! [Cette femme qui s’est fait violer] »

Même si on choisissait de se balader à poils demain dans la rue, le métro, au boulot, il n’y a aucune excuse, aucune, au manque de respect et à l’agression. Si les agresseurs ne sont pas capables de respect, de contrôle, qu’ils ne sortent pas, qu’ils aillent se faire aider, qu’ils s’éduquent!

Peace ☮

Séance photo boudoir avec Miss Aly Poppins

Par défaut

Depuis le temps que j’en parlais, j’ai enfin sauté le pas et envoyé une invitation officielle à des amies pour leur proposer de venir se faire prendre en photo dans leur plus simple appareil (ou petite tenue). L’idée était d’expérimenter un regard extérieur bienveillant sur son corps sans connotation érotique. Dans mon regard au moins. Après, les réactions des personnes qui vont voir ces photos, je ne les maîtrise pas, et vu l’hypersexualisation du corps de la femme, à fortiori nu, dans notre société, il y a du sexy ou érotique qui va resortir de l’interprétation du public…

Le déclic m’est venu après avoir vu les magnifiques photos de la photographe américaine Cheyenne Gil et notamment sa séance avec Dana Falsetti. Une révélation tant la photographe et le modèle ont participé à ces photos superbes: www.cheyennegil.com/blog/danafalsetti

Trois femmes sont venues pour cette première journée. Les photos étaient pour elles,  mais deux ont accepté d’en divulguer quelques unes. Je les en remercie énormément. En espérant que cela soit inspirant pour toutes les femmes qui ont un peu de mal avec leur corps et leur image.

Miss Aly Poppins sera la première que je publierai. Elle n’avait pas forcément besoin de photo-thérapie pour aimer son corps, elle souhaitait surtout faire une nouvelle expérience, notamment en tant que modèle photo. Nous étions toutes les deux novices mais nous avons réussi à nous en sortir pas trop mal.

Avec les moyens du bord, à savoir que je n’avais pas de studio et donc, le fond et les éclairages sont ce qu’ils sont.

Toutes les femmes qui sont venues ce premier jour m’ont étonnée par leur facilité à se dénuder, se laisser approcher, me faire confiance, cette expérience était très émouvante pour moi. Elles ont été formidables et elles étaient toutes magnifiques. Une belle occasion d’inspiration pour savoir s’aimer.

Si ce projet vous intéresse en tant que femme, contactez-moi pour être tenue au courant de la prochaine journée. Je ne publie évidemment que celles qui acceptent, sinon, c’est juste pour vous, pas d’inquiétude.

Alternatiba Toulouse 2017

Par défaut

Village des alternatives en tout genre (alimentation, santé, économie, technologie, habitat…), c’était le week-end dernier à Toulouse, entrée libre à la prairie des filtres et il a fait super beau!

alternatiba1

Il y en a un peu partout en France et en Europe, à des dates différentes: https://alternatiba.eu/

J’y suis allée pour voir des copains qui y participaient et pour faire des photos pour le collectif Monnaie Libre Occitanie. C’était vraiment chouette comme rassemblement. Parce que les alternatives étaient très variées et vraiment alternatives, parce qu’on pouvait aussi y danser et écouter de la musique, parce que ça fait du bien de rencontrer autant de gens en un seul endroit qui ont les mêmes préoccupations, parce que j’ai pu mettre un visage et une voix sur des contacts virtuels (quand l’outil réseau social joue son rôle jusque dans la vie physique).

Je n’ai malheureusement pas pu y passer trop longtemps, alors j’ai surtout fait des photos pour le collectif MLO.

 

Et quelques autres en bonus… Dont des photos du collectif Slow Sex Love Live, des alternatives sur son rapport à sa sexualité qui présentait la roue du consentement, avec un clitoris taille réelle en pâte fimo qui venait du stand de Self Help Toulouse, des personnes qui oeuvrent pour plus d’autonomie en matière connaissances et de premiers soins gynécologiques, avec un quizz sur les poils et l’épilation sur un autre collectif… Bon, j’ai pas mal traîné du côté du village alternatives santé…

 

Un énorme travail d’organisation, merci à tous les bénévoles et j’espère retrouver ce genre d’initiatives prochainement!

 

Jeux de lumière sur corps d’été

Par défaut

Jeux avec la lumière à travers les stores, dessins sur la peau.

8aout17w_78aout17w_8

Ou suis-je un animal bizarre :-)?

Cela m’a rappelé mon pieds dans le noir de mars 2016. J’avais eu envie de photographier le corps, mais n’avais pas trouvé encore comment. Toujours cette idée de voir le corps autrement, de faire connaissance avec lui, d’accepter de le regarder avec bienveillance et de commencer à l’aimer.

Corps

 

… en cours …