Archives Mensuelles: novembre 2018

Trésors d’automne

Par défaut

Un rayon de soleil, un peu de temps libre entre la cuisine et le rangement, j’en profite pour faire un tour pieds nus au jardin.

10nov18w_3

Le chêne est en train de roussir, j’adore ce camaïeu de verts, bruns et jaunes, surtout sous le soleil!

10nov18w_110nov18w_2

Et la surprise vint de la haie de ronces… une ultime récolte de mûres…

10nov18w_4

Une journée sous le signe du rythme de la nature, ce soir nous fêterons Samain.

Gratitude.

 

Psaume del negre – Eydolon

Par défaut

Je me prends ça dans le ventre et j’adore. Trip-hop occitan et sombre.

En concert le 5 janvier au café du Burgaud dans ma campagne, juste après mon vernissage, j’ai hâte !

PSAUME DEL NEGRE, 2eme extrait de l’album « Lo libre de l’Escur ».

Ralentir et cultiver sa lumière intérieure

Par défaut

Ma lettre d’info de novembre 2018.

6nov18w_1
C’est avec cette tarte aux pommes faite maison que j’illustre le retour au foyer proposé par cette saison un peu chaotique qu’est l’automne. Avec la baisse de la luminosité et des températures, la nature se met au repos et nous invite à en faire autant. Ralentir, moins sortir, prendre le temps de se (re)poser, voilà mes projets pour passer en douceur cette descente vers l’hiver. Car pour passer en douceur, il faut suivre le mouvement.

De plus, alors que nous perdons chaque jour un peu plus de lumière, cette tarte me fait l’effet d’un soleil qui réchauffe les coeurs (à défaut des pieds) et illumine la table de sa couleur chaleureuse. Accompagnée d’une bougie, me voilà comblée, presque réconfortée. Ah tiens, il se trouve que j’ai aussi envie de porter de l’ambre en ce moment, aux couleurs chaudes du jaune clair au brun foncé en passant par l’orangé.

En cette saison de l’enchanteresse, celle qui prend le chemin vers son obscurité intérieure, celle qui sait, qui expérimente, qui crée mais aussi l’intransigeante qui peut détruire si on l’empêche de suivre le mouvement, je vous souhaite de beaux moments avec vous-même, avec votre sauvage et surtout à votre rythme.

Je vous fais quand même quelques propositions ^^

Retrouvez toutes mes propositions sur la page Agenda de mon site internet.

 

Séance photo famille, portrait,…

pub shooting-2

La saison des séances photo automne lumineux est ouverte!

Pour votre famille, vos enfants, vos parents, votre couple, pour vous-même, n’hésitez pas à me contacter pour une séance photo. En intérieur façon studio ou en extérieur dans l’environnement qui vous correspond.

Contactez-moi pour prendre rendez-vous, exclusivement en journée (semaine ou week-end) car je travaille en lumière naturelle.

En savoir plus sur les séances photo.

 

Atelier « pour grandir » ados et adultes

25aout18w_3

Je vous propose un atelier pour apprivoiser vos états d’âme qui font des hauts et des bas et faire des liens en utilisant les outils d’écoute du corps et du dessin libre et spontané (aucun niveau requis).

Cet atelier est ouvert à tous, hommes et femmes, à partir de l’adolescence.

Samedi 17 novembre de 14h30 à 16h30.

Infos pratiques:
– à Galembrun (31330) au nord-ouest de Toulouse
– participation financière libre mais nécessaire
– inscription indispensable par mail ou téléphone

En savoir plus sur les ateliers de créativité personnelle.

 

Cercle de femmes de pleine lune

21fev16w_19

Pour la pleine lune de novembre, retrouvons-nous pour une soirée de partage avec sans doute une méditation, un rituel, un soin, une danse, des mots et des rires…

Vendredi 23 novembre à 19h30.

Infos pratiques:
– à Galembrun (31330) au nord-ouest de Toulouse
– participation financière libre
– inscription indispensable par mail ou téléphone

En savoir plus sur les cercles de femmes.

 

Expo photo


La série  » Reflets » est encore exposée à Toulouse au café Les Gourmands de St Sernin jusqu’au 29 novembre! Le café salon de thé est ouvert tous les jours de 10h à 19h et le week-end vous pouvez y bruncher de 11h30 à 15h avec vue sur la basilique St Sernin (ok y a des travaux, mais vous ferez abstraction).

La série sera exposée à Launac du lundi 3 au dimanche 23 décembre 2018, au restaurant La Table de Launac, ouvert le midi du dimanche au vendredi. Je vous invite à un vernissage café-thé-croissants le dimanche 9 décembre à 10h30.

En savoir plus sur la série photo Reflets

Au plaisir!

 

Rompre des liens toxiques

Par défaut

Avec la méthodes des bonshommes allumettes.

C’est un rituel très simple qui a été créé par Jacques Martel, thérapeute et auteur.

On peut l’utiliser pour défaire des liens toxiques entre nous-même et une autre personne ou entre nous et une situation par exemple. On ne peut utiliser cette méthode qu’à partir de soi. On ne peut pas l’utiliser pour deux autres personnes par exemple.

Il y a un article très bien fait et plus complet sur https://www.mademoiselle-bien-etre.fr/les-bonhommes-allumettes/

Pour mon cas, il s’agit de liens entre moi et une personne, liens qui continuent de me bloquer et m’empêchent d’avancer. Et comme nous sommes au cœur de l’automne, c’est vraiment le meilleur moment pour se délester de tout ce qui nous encombre et le laisser partir dans la terre pour pouvoir semer le nouveau pour le printemps prochain.

Alors il me fallait vraiment faire quelque chose pour défaire ces liens. J’ai repensé à cette technique que m’avait proposée Marilor, une super accompagnante.

Comment procéder en pratique ?

1° On prend une feuille de papier et un stylo, si on veut, des crayons de couleur, et des ciseaux.

2° Dessiner en bonhomme allumette soi même et à côté la personne en lien. Écrire sous le bonhomme de chacun le prénom et le nom.

3° Entourer chacun d’un cercle de lumière, chacun étant individuellement parfait (même si on n’est pas parfait l’un pour l’autre). Attention à ce que les rayons de lumière ne se touchent pas, ne s’imbriquent pas entre les deux.

4° Entourer l’ensemble d’un grand cercle de lumière, pour symboliser que l’on souhaite le meilleur pour tout le monde.

5° Relier les 7 chakras entre les deux bonshommes. En couleurs ou pas, cela n’a pas d’importance.

6° Tracer un trait de séparation entre les deux bonshommes qui ne passe pas sur le cercle de lumière d’aucun et couper sur ce trait aux ciseaux en affirmant que « les liens toxiques sont rompus » ou autre phrase qui symbolise ceci.

7° Je ne suis pas super certaine de la fin de la procédure selon Jacques Martel, mais l’idée est de ne plus garder cela, donc on peut jeter ou brûler ou se débarrasser de ces bonshommes. Moi je les ai brûlés en affirmant à nouveau que les liens toxiques étaient rompus.

Ultra simple mais la symbolique plus l’intention sont normalement efficaces. On peut recommencer plus tard si on sent que c’est nécessaire.

Jacques Martel a écrit un livre pour présenter cette méthode si vous voulez en savoir plus, La technique des petits bonhommes allumettes.

C’était la deuxième fois que le faisais pour cette relation, la première je n’étais pas convaincue. Là je le suis.

À suivre.

Inktober 2018 – jour 31 et 32

Par défaut

Voilà, j’ai fini hier soir tard le 31ème dessin de cet inktober 2018!

Me thème était « slice » et c’est avec une tranche de lune que je termine. Enfin pas tout à fait…

inktober2018-31w

 

Pour compléter l’assemblage total, il me manquait un 32ème dessin. Il y a donc un bonus avec quelques mots de ce que ce défi me rappelle quotidiennement.

inktober2018-32w

 

Et voici enfin l’assemblage final. Vous pouvez cliquer sur l’image pour l’ouvrir en grand pour pouvoir l’enregistrer et zoomer si vous le souhaitez.

inktober2018w

 

Voilà, c’était intéressant en tout cas et j’ai bien vu que l’inspiration était très volage…

Bon mois de novembre!