Pardon – Merci – Je t’aime

Par défaut

Si j’ai connu ce « mantra » en découvrant Ho’Oponopono et que je le comprenais intellectuellement, je ne l’ai jamais vécu vraiment aussi complètement et naturellement que ces derniers jours. C’est très libérateur et cela me réjouis, bien que ce soit une sorte de lâcher prise et donc de séparation (et il semblerait que j’aie un peu de mal avec les séparations habituellement).

J’ai eu envie de l’écrire, le tracer. Trois essais.

pardon1wpardon2wpardon3w

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s