J’avais oublié…

Par défaut

J’avais oublié…
J’avais oublié que la danse ou la photo ce n’était pas des métiers sérieux et qu’en plus à mon âge, ça ne devrait qu’être un loisir en complément d’un boulot normal de secrétariat et en horaires de bureau fixes.
J’avais oublié qu’il ne faut pas essayer de vivre ses rêves, mais se contenter de gagner sa vie et servir sa famille.
J’avais oublié qu’essayer quand même allait me faire perdre des personnes chères qui ne peuvent pas cautionner ça.
J’avais oublié qu’un engagement politique et social en ces temps où la France compte de plus en plus d’exclus n’est pas souhaitable s’il est trop visible, une soirée tous les 15 jours c’est déjà trop.


J’avais oublié de me résigner comme tout le monde.
J’avais oublié de fermer ma gueule et de vouloir faire quelque chose, un tout petit quelque chose pour ce monde.

Tout ce que je suis, mes rêves, mes aspirations, mes convictions, mes combats pour la liberté de chacun de chacune à choisir sa vie pour de vrai et à vivre décemment, ben faut pas trop que ça se voit quand même ni que ça déroge à l’ordre établi.

Rentre dans le moule!

La liberté coûte très cher: soit on est prêt à en payer le prix, soit on se résout à ne pas être libre..

Alors, je postule chez super U? bip bip bip…

"

  1. Oups y en a un qui a dû oublier que tu es une femme libre 😉
    Belle journée et merci pour ta luminosité (de mère ? non, je n’ose pas… de femme, alors !)

Répondre à allegresse31 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s