Court poème hivernal

Par défaut

J’ai froid

Je voudrais être avec toi

Sous la couette

Ou près du feu

Enlacés jusqu’aux chaussettes

Les yeux dans les yeux

 

(Pour le titre j’hésite, peut-être “Mon court poème hivernal de quand je me pèle dehors en attendant mon gamin qui s’amuse au théâtre et que je pense que je pourrais plutôt être au chaud avec mon amoureux”, ha ha ha)

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s